mercredi 30 septembre 2015

Conseil municipal le 1er octobre 2015

à 
PONT SAINT ESPRIT
à 18 heures à l'Hotel de Ville.

  Vous pouvez télécharger ici l'ordre du jour.

2 commentaires:

nicole grenet a dit…

Une série de mesures entre en vigueur le 1er octobre. Cette année, elles sont (à une exception près) favorables au consommateur. Gaz, téléphone fixe, numéros spéciaux, Airbnb... retrouvez tout ce qui change ce jeudi.

► Prix du gaz : -1,4%
Bonne nouvelle pour les 8 millions de foyers desservis en gaz au tarif réglementé (Engie, ex-GDF Suez). Le prix du kWh baisse de 1,4% en moyenne chez l'opérateur historique. En détail, la baisse sera de 0,5% pour ceux qui utilisent le gaz seulement pour la cuisine, de 0,9% pour ceux qui l'utilisent pour la cuisson et l'eau chaude et de 1,5% pour ceux qui se chauffent au gaz. Depuis le début de l'année, les prix ont baissé de 7,8%.

EN SAVOIR + >> Facture de gaz : ça baisse en octobre

► Numéros surtaxés : tarification simplifiée
Vous allez enfin y voir plus clair dans la tarification des numéros spéciaux commençant par 08 ou à quatre chiffres. Non seulement ils sont désormais facturés à l'identique que vous appeliez d'une ligne fixe classique, d'une box ou d'un portable mais aussi un code couleur permet de savoir quel tarif est appliqué.
Vert ⇒ 0800 à 0805 : tout gratuit (prix de l'appel et prix du service)
Gris ⇒ 0806 à 0809 : prix d'une communication courante (appel payant, service gratuit)
Violet ⇒ 081, 082, 089 et les 118 : tarif majoré (appel payant, service payant)

EN SAVOIR + >> Nouveaux tarifs des numéros surtaxés : comment ne pas payer

► Téléphone fixe : portabilité du numéro plus facile
Passer à la concurrence sans changer de numéro est plus facile. Les opérateurs de téléphonie fixe ont désormais l'obligation de mettre en place un code à 12 chiffres, le RIO (qui existait déjà pour les mobiles), qui permet de transférer sa ligne chez un futur opérateur tout en conservant son ancien numéro. Pour obtenir ce sésame, appelez le 3179 depuis votre ligne fixe.

► Airbnb : taxe de séjour collectée à Paris
Les voyageurs qui louent un logement dans la capitale en passant par le site Airbnb doivent désormais s'acquitter d'une taxe de séjour (0,83 euro par personne et par nuit). Pas de démarche particulière pour le touriste : le site collecte directement cette taxe auprès de lui lors de sa réservation et s'occupe de la reverser à la mairie de Paris. Airbnb devrait prochainement appliquer ce même principe dans les autres villes

Anonyme a dit…

"Le premier des sept points contenus dans la note de synthèse du rapport de la chambre régionale s'intéresse à la situation financière de la commune. Elle est "préoccupante depuis de nombreuses années et ce, en dépit des transferts à l'intercommunalité intervenus entre 2009 et 2013. L'excédent brut de fonctionnement , excepté en 2011, est trop faible pour dégager une capacité d'autofinancement brute suffisante pour couvrir l'annuité de la dette en capital."

Non, non, ce n'est pas Pont !

http://www.midilibre.fr/2015/10/04/la-chambre-regionale-des-comptes-passe-au-crible-la-gestion-de-la-mairie-de-bagnols,1222195.php#