samedi 26 juillet 2014

Un monde à part par Frédéric Subirana

Des mauvaises langues ont raconté que la réforme territoriale avait été lancée par l'ÉLYSÉE, parce qu’après tout il faut bien faire un peu quelque chose, mais également réalisée par l’ÉLYSÉE en concertation avec les élus pardon 3 élus de l'ouest de la France.

C'est sous estimer le travail assidu de nos parlementaires toujours concernés par l’intérêt national....

Alors que le nombre de Régions passera de 22 à 13, le nombre de conseillers régionaux suivant la même logique ne pouvait que décroitre.
C'est ainsi que l'avait initialement prévu le gouvernement en supprimant 248 postes de conseillers pour passer de 1 757 à 1509.
C'était sans compter sur l'obsession de l'économie de nos chers élus.....

L'amendement, déposé par Carlos da Silva, le rapporteur du texte, a été adopté dans la soirée du vendredi 18 juillet, supprimant le plafonnement du nombre d'élus régionaux, permettant ainsi aux conseils régionaux de garder leurs effectifs actuels.

Nous sommes donc loin des économies d'échelles et de moyen, annoncées par le Premier ministre Manuel Valls sur cette " importante réforme territoriale ".

Comme pour les retraites et le régime fiscal,  dans la recherche aux économies, les élus se sont eux mêmes rédigés un mot d'excuse....

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Fermetures d'usines,délocalisations d'entreprises,raréfaction des emplois,mais c'est réconfortant, les élus gardent leurs postes.Le mille-feuilles(de paye)ne va pas rétrécir avec cette réforme!Pour les économies on attendra la prochaine.

Georges 2 a dit…

J'attend toujours la loi sur le non cumul des mandats, et la responsabilité des élus sur leur propre denier pour ceux qui font des bétises avec l'argent des autres.
Georges 2

Lionel B a dit…

Pour avoir plus de chance de réussite dans votre attente Georges, vous devriez aller à Lourdes. Quand est-il de la justice annoncée sur la commune ? Qu'en est-il de la promesse du député de déposer un texte pour les mauvais gestionnaires ? A pont comme plus haut le patron change mais pas le reste. Je vous défi de me citer 1 exemple de ce qui a changé à l'exception des impôts

François d'Angoulème a dit…

Lionel, je suis entièrement d'accord avec vous. J'avais mis quelques espoirs avec le PS ET UNE FOIS DE PLUS LA DECEPTION EST GRANDE.

Anonyme a dit…

De l'espoir dans le PS ? Le PS dans cette histoire sert de bouée de sauvetage ou plutôt d'assurance et pas seulement pour l'ancien DGS. A l'occas allez jeter un coup d’œil sur la page de soutien de notre député. N'oubliez pas que l'ancien maire a été ministre de Mitterrand.

Anonyme a dit…

Bonsoir à tous, du coup notre ex maire se retrouve dans le Midi Libre du jour accompagné de 2 autres élus maire, de quel bord déjà ? de l'agglo pour former un groupe agglo.
Pensées sincères à Monsieur CLAUZIER Vincent