dimanche 16 mars 2014

La parole d'un ancien président André Lacroix

A l'occasion des élections municipales 2014, André Lacroix l'un des fondateurs de RCS et Président pendant 4 années, souhaite bonne chance aux compétiteurs.



" De 2002 à 2010, le Rassemblement des Contribuables Spiripontains a su unifier des femmes et des hommes de convictions politiques allant de l’extrême droite à l’extrême gauche, dans un seul but : lutter contre la démagogie, le clientélisme et la gabegie de Gilbert Baumet qui, en 39 ans, a mené la commune à la faillite.
 
L’apogée de ce combat, après les élections de 2008 faussées par la non-publication par Baumet du Rapport de la Chambre Régionale des Comptes, calamiteux à son égard, fut les manifestations, en 2009, de milliers de spiripontains dans les rues  de la ville. Elles ont obligé le Préfet du Gard à valider, après quelques péripéties juridiques, la démission de Baumet. Les élections qui ont suivi la chute du démagogue ont donné le mandat de maire à Roger Castillon. 
Quelle que soit l’appréciation que l’on ait de la gestion de Roger Castillon – qui a du faire face à 20,4 millions d’euros de dettes et 4,5 millions d’impayés laissés par Baumet – ou de sa posture politique, il reste, avec Louis Esparza et Valère Segal, le verrou qui bloque l’entrée de la mairie à Baumet.
J’omets volontairement Mme Gondard de cette liste, non pour son appartenance au Front National, parti tout aussi légal que ceux représentés dans la majorité municipale actuelle, mais pour ses écrits dans le blog baumetiste de JP Garcia :

"J'ai choisi, monsieur, en famille d'investir et habiter à Pont où de toute façon je suis toujours venue depuis mon enfance et c'était en 2009 au moment où les 'insurgés' en bons démocrates bloquaient les carrefours, insultaient les élus, s'en prenant même, honte à eux ,à l'épouse d'un adjoint et à tous ceux qui ne partageaient pas leurs idées, mais nous n'avons pas fui ailleurs ni pour autant renoncé à notre projet parce que nous aimons cette ville. Nous n'avons pas non plus rejoint le clan des 'casseurs' ; ce n'est pas notre genre car nous préférons les urnes pour nous exprimer.
J'ai aussi subi et tout perdu lors des inondations de 2002 puis 2003 alors en matière de mouise j'en connais un rayon ; et vous à ce moment là êtes vous venu aider les sinistrés ?
Ou etes vous resté à Pont où la fête battait son plein ? Car à ce moment là elle battait son plein et rayonnait plus que maintenant.
Si oui merci et bravo sinon ne donnez pas de leçons".

Christiane Gondard candidateRMB/FN


Je souhaite qu’au second tour des élections, les trois têtes de liste, honnêtes, soucieux d’un développement harmonieux et d’une gestion efficiente (performante au moindre cout) de leur ville s’unissent pour qu’une majorité de Spiripontains, comme en 2010, portent à la mairie de Pont Saint Esprit celui qu’ils jugent le meilleur et empêchent un retour calamiteux de Baumet."

André Lacroix
Ancien Président de RCS

2 commentaires:

un peu de bon sens a dit…

Très bonne analyse de Mr Lacroix que je partage totalement, je n'ai strictement rien contre le FN bien au contraire, et ses électeurs que je respecte, mais les propos de sa tète de liste Mme Gondard mettent pour beaucoup hélas, hors jeu la liste FN/RMB qui vient objectivement de s'allier par les écrits de Mme Gondard avec celle de Mr Baumet.

Je rajouterai les écrits et les louanges de Mme Gondard à l'ex 1er adjoint en charge des finances de la ville: Mr Colombet à l'occasion de l'article que lui a consacré le Midi Libre début février lors de l'annonce de son retrait de la vie politique locale.

"Je veux vous témoigner ma sympathie car vous êtes resté, malgré ces comportements honteux, digne et debout et celà vous honore n'en déplaise à vos méchants détracteurs.
Je vous souhaite une merveilleuse retraite bien méritée".

Cristiane Gondard tète de liste FN/RMB à Pont Saint Esprit.

Si vous ètes sympathisant ou militant FN soit vous glissez un bulletin FN/RMB dans l'urne en rayant le nom de Mme Gondard soit vous attendez les élections Européennes qui arrivent dans 2 mois.

Je terminerai en ajoutant que le FN avait un boulevard à Pont pour cette élection municipale, par la bêtise de ses propos méprisants à l'encontre de l'ensemble de la population Spiripontaine qui s'est révoltée contre la gestion ruineuse et la hausse des impots, Mme Gondard en a fait une impasse qui est devenue une voie sans issue.

Mme Gondard vous n'avez rien à faire sur une liste FN/RMB votre place était sur celle de Gilbert Baumet.





Anonyme a dit…

J'ai demandé au FN s'il y avait une triangulaire, le FN s'allierait-il avec la liste de Mr Baumet ? il m'a été répondu qu'il n'en était pas question, qui croire ? à voir!!!!