samedi 7 décembre 2013

Les contribuables doivent ils payer la mauvaise gestion d'une entreprise ? Par Joêl Duley

Constatant l'impossibilité pour l'entreprise "L'Humanité" de tenir ses engagements d'emprunts, l'Etat décide d'effacer une dette de plus de 4 M€ en capital à laquelle s'ajoute les intérêts et pénalités de retard. 
Ce cadeau fiscal de "riche" au journal l'Humanité, relance la question de savoir si c'est au contribuable de payer l'ardoise d'une entreprise mal gérée.
(Source : Amendement N° 410 )

Dans le même temps l'état augmente les diverses charges, taxes et impôts qui pèsent sur la nation.
Pour exemple la taxe sur les plaidoiries.
Il s'agit surement d'une des plus anciennes taxes de France puisqu'elle date de 1667. Elle doit être acquittée par les avocats à chaque plaidoirie, fixée par décret cette taxe de 8,84€ est passée, en 2011, à 13€, soit une hausse conséquente puisqu'elle rapporte dorénavant 17 M€ au lieu de 13 chaque année soit 4M€ de plus exactement le "cadeau fiscal" fait à Libération

L'état n'aurait il pas mieux fait de baisser cette taxe sur les plaidoiries ? 
Injustement acquittée par tous les justiciables y compris ceux qui font l'objet de plaintes "arbitraires" émanant d'élus locaux plus soucieux de leur image de marque que de la gestion de leur commune, ou de leur EPCI,  également acquittée par des associations de contribuables, poursuivie en Justice pour des futilités, notamment lorsque leurs analyses mettent en lumière quelques irrégularités qui déplaisent.
Pendant ce temps les plaintes déposées par les contribuables contre des élus trainent en longueur ... 
et les ménages qui n'arrivent plus à payer leurs emprunts voient leur maison saisie.
Y aurait-il deux poids et deux mesures ?
 Nous vous invitons donc a une petite prise d'opinions en répondant à cette simple question :


Si vous avez répondu par la négative vous pouvez l'exprimer à nouveau en signant la pétition mise en ligne par un syndicat étudiant.

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Et aussi pour minute ?

Anonyme a dit…

merci Mr Duley, quand c'est les mêmes qui crient à l'indépendance des syndicats, rions un peu ! et qui emmènent les travailleurs dans la rue qui plombent une journée financière de travail, rions beaucoup !
Moi, le mien de délégué, il la pète pas sa journée de grève, il pose des heures syndicale, rions à la folie !
Mais ça les salariés l'ont compris depuis longtemps donc pour le dialogue social et la représentativité des salariés avec très peu de syndiqués, rions pas du tout !

Anonyme a dit…

Le ministre de l'intérieur a dit qu'il combattrait le fascisme et ceux qui en ferait l'apologie !! Al a vue de l'illustration il y aurait un bon et un mauvais fascisme ?

Anonyme a dit…

Les antifas et les grands humanistes vont défiler surement
http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Staline#Bilan_des_assassinats_de_masse_et_d.C3.A9portations_commis_sous_Staline

Anonyme a dit…

Allez Melenchon, couché, rentre à la niche, tu aboies très fort mais tu ne mords pas, ballon de baudruche, tu appelleras encore les camarades à voter PS comme chaque fois.

ridicule et pathétique, qui est encore dupe que le FDG de Melenchon ne sert à rien.

Anonyme a dit…

Les privilèges et passe droits des notables socialistes de la gauche caviar

http://www.lepoint.fr/societe/passe-droit-pour-le-fils-de-valerie-trierweiler-07-12-2013-1765801_23.php

l'un des fils de Valérie Trierweiler a été interpellé à plusieurs reprises par les forces de l'ordre en flagrant délit pénal sans qu'une poursuite judiciaire soit décidée. La plus édifiante de ces arrestations, selon le compte rendu de la brigade anti-criminalité en date du 23 octobre 2012 que Le Point.fr a pu consulter, s'est déroulée à Saint-Ouen (93), en pleine zone de sécurité prioritaire (ZSP), mise en place par Manuel Valls afin de concentrer les moyens policiers pour démanteler l'économie parallèle. En Seine-Saint-Denis, il s'agit essentiellement de s'attaquer aux trafics de stups. Le jeune homme s'y était rendu avec deux camarades, selon sa déclaration faite aux gardiens de la paix, pour acquérir du cannabis en vue de fêter un anniversaire.

Les interpellations en ZSP font toutes l'objet d'une procédure policière avec avis au parquet. Et depuis le mois de septembre 2013, dans les ZSP du 93, une amende, proportionnelle à la quantité, est requise sur-le-champ contre tout acheteur de shit. Dans le cas du fils de Valérie Trierweiler, il n'y a eu ni l'un ni l'autre si l'on en croit la conclusion - amère - du rédacteur du rapport à l'adresse de sa hiérarchie : "Nous avons pris contact avec l'officier de sécurité (du fils de Valérie Trierweiler, NDLR). Afin de lui faciliter la prise en charge, nous l'avons pris à notre bord pour le confier à X avec lequel nous avions rendez-vous à la porte de la Chapelle à 17 h 40. Nous lui avons rappelé que, pour cette action, nous nous trouvons en porte à faux... de ne pas avoir fait notre travail d'anti-criminalité... ni de devoir rendre compte des faits au vu du caractère récent et sensible de la création de la zone de sécurité prioritaire."

Anonyme a dit…

Ce journal qui a fait l'apologie de Staline, l'égal du nazi Hitler, des criminels de guerre.





Anonyme a dit…

Bien sur qu'il faut sauver le soldat Raille Anne, sinon comment la propagande, pardon la transmission des valeurs de gauche sera réalisée ? http://www.youtube.com/watch_popup?v=6DqcGzU8WCE

vrai révolutionnaire a dit…

Je suis contribuable et viscéralement anti communiste, au nom de quoi mon argent gagné à la sueur de mon front doit aller renflouer les caisses du quotidien d'un tel parti politique ?

liberté-égalité-fraternité et les valeurs de la république???? et mon cul c'est pas du poulet?

Anonyme a dit…

à quoi sert encore ce journal? si ce n'est d’être un supplétif du PS en appelant systématiquement comme Melanchon à voter PS au second tour de chaque élection, ceci tout en critiquant le PS à longueur de journée.

Positionnement totalement incohérent et hypocrite.

Anonyme a dit…

Pouvez-vous faire un post sur les impôts à Pont doublé d'un petit cour d'économie et finances publiques vu le niveau de certains digne d'une classe de CP, j'ai lu le programme d'un candidat aux municipales qui veut baisser les impôts augmentés d'une manière dit-il excessive et injustifiée par le préfet.

Le type c'est Hibernatus ou quoi?
Il sort d’où?

Comme si les Spiripontains étaient stupides et avaient oublié à qui ils doivent l'augmentation de leurs impôts.
Surement pas au préfet! c'est se foutre de la gueule du monde que d'oser écrire de telles conneries.

Et en plus ça se permet de prendre sur sa liste un ancien conseiller municipal qui a fait parti de l'équipe honorée et montrée en exemple par la cour des comptes à Paris niveau tout ce qu'il ne faut pas faire niveau gestion des finances publiques et municipales.
Je tiens à dispo tous les rapports de la CRC et de la cour des comptes sur la gestion de ces années la, pourquoi et à cause de qui les impots ont été augmentés.

On a de la chance, on a vraiment du lourd pour ces prochaines municipales, qu'est ce qu'on va se marrer, vivement les réunions publiques on va pouvoir se régaler à prendre publiquement la parole, pour mettre face à leurs écrits passés et présents les candidats, j'adore, je languis.....

Anonyme a dit…

Je ne suis pas d'accord du tout, non plus, que mes mensualités EDF servent à alimenter la CGT ou le PCF au travers des oeuvres sociales http://www.20minutes.fr/article/999951/cgt-renvoyee-correctionnelle-gestion-edf-gdf-suez
Même chose pour la SNCF....

Anonyme a dit…

Droit au logement : les immigrés clandestins vont pouvoir l’exiger, merci Cécile Duflot
Posted On 08 déc 2013
By : Hervé Roubaix
C’est par un amendement « adopté en catimini », le 14 octobre, au Sénat, sur proposition de l’écologiste Aline Archimbaud, que le projet de loi de Cécile Duflot pour l’accès au logement (Alur) permettra aux clandestins non européens d’imposer à la France de leur procurer un logement.

Le député UMP du Loiret Claude de Ganay a levé le lièvre, révèle Valeurs actuelles1, de ce qui constitue « une bombe économique et sociale » .

Le coup de grâce porté à une France économiquement à terre

Bombe économique et sociale, le député est largement en dessous de la réalité, et il serait plus juste de parler de coup de grâce porté à une France économiquement à terre.

Car cette loi aspirateur de toute la misère du monde pointe vers l’accord historique que l’Europe signe avec la Turquie le 16 décembre prochain2 et qui supprime l’obligation de visa pour les citoyens turques qui veulent se rendre en France.


La Commissaire européenne aux affaires intérieures, la suédoise Cecilia Malmstrom, et le Commissaire européen pour l’élargissement de l’Europe, le tchèque Stefan Fule, signataires, ont même décidé de ne rien voir, ne rien dire et ne rien entendre quand la Turquie a décidé de faire une déclaration solennelle selon laquelle sa signature n’est pas une reconnaissance de la République de Chypre. On sent les Etats Européens soutenus par leurs représentants.

Mais le plus terrible, c’est bien entendu que les Africains ne restent pas non plus là à se sucer le pouce, et ils suivent la législation française de près.

Le site senegalaisement.com, par exemple, s’est fait une spécialité d’informer ses concitoyens des failles du système français qui permettent de rejoindre l’eldorado de la vie en rose financée par les impôts des Français qui s’épuisent au travail.

Ainsi, peut-on lire sur le site sénégalais que Senegalaisement.com 3 présente depuis 2006 « les tendances et bons plans « émigration »", car, dit-il « le contexte électoral français [est] favorable » (sic)

Exemple, la « grande tendance 2012″ était de devenir « un père putatif…comme une source de revenus à part entière ». « Il s’agit pour un Sénégalais ayant obtenu la nationalité française de reconnaitre qu’il est le père d’un enfant né ou à naître d’une sénégalaise présente sur le sol français (en situation régulière ou irrégulière) ou restée au Sénégal…Il faut évidemment multiplier autant que possible cette activité si l’on souhaite en faire sa principale source de revenus. »

Résultat, conclut le site sénégalais : « des dizaines de milliers d’euros et des papiers qui vous permettront d’envisager l’avenir avec optimisme. »

Ils ne rêvaient plus que du logement, Cécile Duflot l’a fait.
- See more at: /droit-au-logement-les-immigres-clandestins-vont-pouvoir-lexiger-merci-cecile-duflot/#sthash.0eKtlalJ.dpuf

Anonyme a dit…

Anonyme de 13:47 vous parlez bien de celui qui veut rembourser la dette avec l'argent de la CIA ? C'est a se demander si certain n'ont pas congelé du pain maudit à PSE

Anonyme a dit…

J'ai détesté la droite au pouvoir, chaque jour qui passe je hais un peu plus cette gauche qui cocufie le peuple.

nicole grenet a dit…

https://www.facebook.com/photo.php?v=571350586273811&set=vb.545299165545620&type=2&theater

ça bouge en haut lieu enfin....

Anonyme a dit…

http://www.christianophobie.fr/communique/lobservatoire-de-la-christianophobie-est-sorti-de-presse

si ce journal est en difficulté combien vous pariez qu'au nom de la liberté d'expression et de la presse, ils le laisseront crever sans lever le petit doigt car pas dans la ligne du système, pourtant entre l'humanité et ce petit journal mon cœur ne balance pas.