mercredi 18 décembre 2013

Du grand journalisme par RCS

Vous aviez signé de grands articles, cher Monsieur Mbom mais là vous pouvez prétendre au pulitzer.

 Votre article du 11 décembre 2013 relève du grand Art, car faire " monter au créneau " l'ensemble d'une association dans un titre,

pour présenter ensuite les mots prononcés par un " électron libre " " sympathisant ", chapeau bas.

Mais prenons un instant et lisons ensemble cette pure merveille :



"... L’électron libre André Lacroix revient lui aussi à la charge. Sympathisant du Rassemblement des contribuables spiripontains, ce dirigeant retraité du nucléaire suggère ironiquement au maire Roger Castillon, de «prévoir des aires de stationnement à proximité des établissements scolaires» pour que les « enfants du voyage» puissent aller à l’école. Voilà qui annonce la couleur pour la campagne électorale à venir. À trois mois des municipales, la pauvreté et les nomades cristallisent le débat.... "

Un peu de pure fiction

Doit-on comprendre que si un militant socialiste filme des orgies vous titrerez :
LE PS SE LANCE DANS LES FILMS PORNOS ?

Doit-on déduire que si un élu de droite ne paye pas des cotisations vous titrerez :
L'UMP NE PAYE PAS LES CAISSES DE RETRAITE DES FONCTIONNAIRES ?

Doit-on conclure que si un journaliste déjeune régulièrement avec un élu vous puissiez écrire :
CE SONT VOS IMPÔTS QUI NOURRISSENT LA PRESSE ÉCRITE ?



Nous aurions aimé lire vos écrits sur l’acquittement sur le fond de Vincent Clauzier dans l'affaire l'opposant à l'Ex DGS, malheureusement ils n'ont jamais été publié, contrairement aux doubles pages ouvertes à celui à qui la justice à donné tort.

Nous aurions également aimé lire vos articles sur nos communiqués à votre attention concernant :

notre appel à une réunion publique pour le projet scène campagne,
notre analyse budgétaire du Sitdom,
nos analyses budgétaires de la mairie de PSE
nos lettres aux candidats,
notre lettre au préfet pour infléchir sa décision pour baisser les impôts,
notre lettre au procureur concernant les cartes essences....

Hélas il ne nous restera que le souvenir d'un bestsellers qui portait le titre :

SITDOM " la diffamation n'a pas été jugée ".

Car bien évidemment l'auteur de ces mots avait plus de compétence juridique que le tribunal correctionnel de Nîmes, qui lui, avait déclaré la procédure nulle.

Le terme " plainte pour diffamation n'a pas été jugée " aurait été certes moins vendeur mais plus juste..


Pour revenir à l'article, voila ce que nous aurions aimé lire car même si Monsieur André Lacroix parlait en son nom propre, il est à noter que sa remarque était fort intéressante. 

En effet il serait discriminatoire de contraindre un nombre très important d'enfants du voyage à stationner loin de leur école alors qu'il existe sur la commune un maillage géographique des écoles.

Certes M. le Maire de Pont-Saint-Esprit nous a informé que la durée du séjour ne peut excéder 15 jours. Toutefois les dispositions concernant la durée du séjour sont déterminées par une convention entre l'agglo et les occupants. Cette durée est donc variable, fixée au coup par coup.
Autorisation pouvant être donnée à n'importe quel moment de l'année.

En conséquence les interrogations d'André Lacroix, concernant la scolarisation des enfants du voyage sont légitimes, humanistes et républicaines, puisque maintenant nos élus de l'ensemble de l'agglo ont approuvé la mise en place de cette aire alors que de nombreuses aires du même type se limitent à 7 jours.
En effet il est impossible d'exclure un enfant du système éducatif plus de 8 jours, même avec décision du conseil de discipline.

La question de la scolarisation qui sort du domaine de compétence de RCS est donc posée.

( Nous demeurons toute fois stupéfaits qu'un journal sérieux comme le Midi Libre, sur un sujet important concernant la scolarisation des enfants, puisse dériver vers une ligne éditoriale basée sur la pauvreté et le nomadisme pour faire quoi ? du papier ? )


D'autre part il pourrait paraitre pernicieux d'opposer Monsieur le Maire à André Lacroix en taxant celui-ci de sympathisant de RCS, le même qualificatif pouvant s'appliquer au Maire.

Il est important de noter que des représentants des communes concernées siègent à la commission de pilotage départementale des aires d'accueil.
Il conviendra donc que les intérêts des citoyens de Pont-Saint-Esprit et des autres communes, y soient correctement défendus par leurs élus puisque les coûts financiers de cette aire sont de toute façon à la charge du contribuable de l'ensemble de l'agglo.

 ( Si l'on en croit le Midi Libre, la pauvreté régnant sur ces aires d'accueil, ce ne sont donc pas les utilisateurs qui en supporteront le coût. )

En espérant que sur le sujet des gens du voyage nos élus de l'agglo, donc au sens large, seront plus vigilants qu'ils ne l'ont été sur le Sitdom, dont les interrogations budgétaires dénoncées par RCS sont toujours en suspend, sur la "Scène campagne" dont le coût réel risque de fluctuer sérieusement à la hausse comme celui du Théâtre de Pont ou sous réserve de clarification des couts du nouveau siège du Sitdom.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

En 2012 l'état français et le gentil contribuable ont versés 1.2 milliard d aide directes soit par exemplaire diffusé :


L'Humanité: 48 centimes
La Croix: 32 centimes
Le Nouvel Obs: 29 centimes
Libération: 27 centimes
L'Express: 23 centimes
Le Point: 20 centimes
Le Monde: 19 centimes
Le Figaro: 17 centimes
Ouest-France: 6 centimes
Le Parisien: 4 centimes


"La presse papier bénéficie d'un taux de TVA super réduit, à 2,1 %, [qui fait rêver plus d'un créateur de richesses] alors que la presse en ligne doit appliquer le taux normal de 19,6 %. Le Spiil fait pression pour faire appliquer le principe de neutralité des supports : un même taux, quel que soit le support", peut-on lire sur le site du syndicat.

Anonyme a dit…

"Sympathisant", ce n'est pas adhérent ?
Mr Lacroix, c'est exprimé en son nom propre, il pourra s'exprimer dans les urnes Spiripontaines en 2014, s'il est inscrit sur les listes Spiripontaines ?

Anonyme a dit…

"Courrier ouvert qu'André Lacroix vient d’envoyer au député Fabrice Verdier après la parution de son communiqué du 13 décembre"

http://saintsaturnin-dupontsaintesprit.over-blog.fr/

Surprenant que Monsieur Lacroix, fasse paraître son communiqué sur ce blog !

Anonyme a dit…

Pour les élections municipales en 2014,espérons une saine campagne dans le Midi Libre.Puisque cette élection rebattra les cartes de la composition de l' Agglo, espérons aussi voir revenir le projet de scène campagne,sous un angle moins onéreux et plus démocratique.

Anonyme a dit…

Il n'y avait pas que sur la dénonciation de la gestion exécrable des deniers publics par l'ex municipalité que l'ex blog PNG avait raison; quand à l'époque déjà il dénonçait certaines dérives et parti pris journalistique dans le traitement de certaines infos politique.

Je serai vraiment curieuse de savoir ce que pensent les gens qui écrivaient le blog PNG au sujet des futures municipales à Pont et de connaitre leur position par rapport à l'offre politique et aux futures listes qu'il y aura en mars 2014.

Anonyme a dit…

@11:34 vous pensez sérieusement qu'il y a une grande différence en ceux de PNG et les activistes de RCS ?

Anonyme a dit…

18 décembre 2013 12:13

Activistes ? mot un peu fort tout de même puisqu'employé parfois pour des actions violentes.

Le lien qui unit RCS à PNG, c'est le soutien financier apporté à MR CLAUZIER VINCENT, le même soutien financier apporté à MR SACHY.
Le lien qui unit RCS à PNG, c'est l'aspect transpolitique pour gérer une ville.
Le lien qui unit RCS à PNG et identique à celui qui unissait une élue municipale de la majorité actuelle, présidente du comité de soutien de MR CLAUZIER.C'est le pique nique des 2 associations, à l'initiative de RCS, qui a permis de collecter des fonds.

"activistes" ?, active et actif, oui ! engagés, oui ! déterminés, oui ! entendus et écoutés, oui !
mais "activiste", c'est un peu fort.

Bref, quand RCS et PNG s'activaient pour la résistance Spiripontaine, c'était des dieux militants. Maintenant ce sont des "activistes", vous comprenez vous ??????????????

Anonyme a dit…

bonjour,
cher 12:13, encore un effort et bientôt vous emploierai le mot extrémiste.
Nous sommes dans une société où les grandes théories sur la liberté d'expression, la liberté tout court, l'égalité sont étalées.
Le bémol pour bon nombre d'entre nous, c'est que dès que l'on exprime son mécontentement, c'est de l'activisme. Maintenant, si activistes, c'est opposant.
Quand à Pont Nouvelle Génération, je me souviens des non- anonyme qui écrivaient sur ce blog avec leur nom, ces personnes seront heureuses de savoir qu'elles sont activistes.
Sérieusement 12:13, vous les connaissez ces citoyens Spiripontains ? c'est une blague ou la phrase du jour votre commentaire.
Vous allez être nominés pour la cérémonie des Gérard de la toile 2014.

Tic, tac, tic, tac, qui n'est pas le bruit d'une bombe mais celui du réveil en 2014.

Activiste a dit…

J'en suis les gars, j'ai écris sur le fameux blog PNG qui dénonçait la majorité des élément repris par la CRC.
J'ai participé avec RCS à toutes les manifs.
J'ai participé et soutenu le pique nique pour les justiciables, l'époux d'Evelyne, Monsieur Clauzier, Monsieur Renard ..
Sinon, si la situation politique change en mars 2014 et que l'on viennent vous lécher les bottes pour éteindre le feu, j'en suis aussi pour me faire lécher les bottes, bien sûr !

Ernesto a dit…

Yo, el che guevara comandante, me alegro de que el activismo de RCS, podemos ver un día la revolución!