samedi 23 novembre 2013

François, Jean Marc, A quand le grand soir fiscal ? par Gérard Gelé

 Avec en plus  la réduction des dépenses publiques  ( a la saint Glin Glin ? )

Pour en finir avec l'injustice fiscale., C’est la seule réforme qui pourrait provoquer un "choc" économique pour la France. Une réforme fiscale radicale ! Le problème aujourd’hui n’est ni de réduire ni d’augmenter les impôts. Il s’agit de les remettre à plat, de mieux les répartir, de les rendre plus simples, plus équitables et plus lisibles.



Monstrueuse et tentaculaire, la pieuvre fiscale française est irréformable, d'une extrême complexité. Si l'on touche à une pierre de la forteresse, c'est tout  l'édifice qui s'écroule. Sous les applaudissements de ceux qui payent, sous les cris d'orfraie de ceux qui en vivent.

La seule solution, c'est la suppression totale de l'impôt sur le revenu dans sa forme actuelle. Il faut supprimer l'ISF, réformer  toutes des niches, tout en prévoyant une amnistie fiscale pour les "riches" exilés de l'ISF en cas de retour en France avec leurs capitaux, leurs talents, leurs emplois. Notre folie fiscale, c’est la cause de l’émigration des « talents » .. Cela nous rappellent les ravages de la révocation de l'édit de Nantes qui avait privé la France de ses acteurs les plus dynamiques, instruits, et entreprenants ruinant le royaume pour des décennies!  C'est bien notre fiscalité débridée qui paralyse notre économie, démoralise nos concitoyens, ruine nos enfants.

Une révolution fiscale qui consiste à additionner toutes les formes de revenus (travail et capital et toutes les allocations) et à les taxer selon un barème progressif unique de droit commun. L'assiette des revenus serait élargie et, en échange, une baisse des taux pourrait être mise en place.  Cela allégerait la taxation sur le travail et alourdirait celle sur le capital. Cette mesure redonnerait un maximum de lisibilité à notre système et favoriserait massivement les jeunes, qui sont les plus dépourvus en patrimoine. Et l'ISF serait supprimé puisque l'on ne taxerait plus les stocks de capital, mais seulement les revenus qui en sont issu.

Avec pour résultats la hausse des recettes fiscales pour l'état : la simplification du Code des Impôts permet la disparition de niches fiscales inutiles. Avec cette réforme  on ne taxe l'argent qu'une seule fois pour la même personne. Certains économistes sont parvenus à la conclusion que des taux très élevés pour les plus hautes tranches d'imposition génèrent l'évasion fiscale et dissuadent de créer de la valeur. ( De la croissance,  du CA, des bénéfices, des investissements, des emplois solvables).
Pour redonner du pouvoir d'achat aux Français la révolution fiscale doit être complétée par une réduction drastique des dépenses publique. Une lutte féroce contres les gaspillages, les fraudes……… 

Rappel : 300/400 milliards d'euros ont quitté la France depuis 1997 suite a la création de l'impôt le plus stupide mis en place par nos énarques : l'ISF. Résultat : 14/15 milliards de pertes annuelles pour 4 milliards de recettes et 500 000 emplois qualifiés perdus. Estimation faible, Bercy et le SNUI cachent la vérité aux Français.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

RÉVOLUTION FISCALE tous à Paris dimanche 1er décembre 2013 !

Anonyme a dit…

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=C7ZOAyIYVIQ

nicole grenet a dit…

Révélation de Jeune Afrique: Jack Lang touche 10 000€/ mois pour « diriger » l’Institut du Monde arabe
Posted On 24 nov 2013
By : Hervé Roubaix
Comments: 22

Hollande-et-Lang-la-République-des-copains-et-des-coquins

« La République vertueuse chère à François Hollande est décidément à géométrie variable » attaque moqueur Jeune Afrique dans un article du 22 novembre.

En janvier dernier, révèle le magazine, « Jack Lang a pris la tête de l’Institut du monde arabe (IMA). Mais alors que ses prédécesseurs (en l’occurrence Dominique Baudis puis Bruno Levallois) avaient été simplement défrayés compte tenu des difficultés économiques de l’IMA, Jack Lang a, lui, exigé un salaire. »



Jeune Afrique : « Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il s’est aperçu, tardivement, que ce n’était pas prévu ! Appel à Laurent Fabius pour lui expliquer que, dans ces conditions, le poste ne l’intéressait plus ; embarras du ministre des Affaires étrangères… Résultat : Lang, qui a obtenu gain de cause, touche 10 000 euros par mois. Les économies attendront. »

Dois-je conclure que cette information ne me surprend pas ?

Je n’ai pas été assez imbécile pour croire les promesses de François Hollande et de sa République vertueuse. Mes condoléances à ceux qui, à gauche, se considèrent au dessus du petit peuple : « quand on monte au cocotier, mieux vaut avec le cul propre », disait ma tante. Il n’est jamais trop tard pour apprendre comment votre argent durement gagné est gaspillé.

nicole grenet a dit…

http://static.dreuz.info/wp-content/uploads/BZl4xRCCQAE1ode.jpg

ON EN APPREND TOUS LES JOURS

Anonyme a dit…

Il faut être plus prudent lorsqu'on rempli sa feuille d'impôts que lorsqu'on commet un vol http://www.contribuables.org/2013/11/27/le-fisc-et-lobsession-repressive-contribuables-prenez-garde/