dimanche 13 octobre 2013

Les retraités sont trop riches par André Lacroix

Ce n’est pas moi qui ai écrit ce texte, mais j’en partage totalement l’esprit...même si  la forme eut pu être plus élégante.
Il rend explicite le ras-le-bol de millions de Français à l’égard de la classe politique “dite de gouvernement” depuis 32 ans, UMP et PS confondus. 
Et il est inutile de sortir de l’ENA pour comprendre le choix de ces mêmes Français pour un parti dont le programme économique est totalement irréaliste voire débile mais qui pose, sans langue de bois ni bien-pensance,  des questions de société de bon sens, 
....comme a dit un jour l’inusable Fabius !

Les retraités sont riches, très riches... et même TROP riches...Scandales !
La Cour des comptes considère que l'objectif de rattrapage des revenus des retraités par rapport aux actifs est atteint.
Elle propose donc dans son dernier rapport une hausse de leur imposition. Dans son dernier rapport sur la sécurité sociale, la Cour des comptes préconise de faire davantage participer les retraités à la solidarité nationale.
Passons en revue les mesures proposées et leurs gains escomptés.
D'après la Cour des comptes, les différentes niches fiscales et sociales qui s'appliquent aux retraités représenteraient un manque à gagner de 12 milliards d'euros pour l'État et la sécurité sociale.
Or, les revenus des têtes blanches sont désormais légèrement plus élevés que ceux des actifs et leur patrimoine beaucoup plus, inadmissible !
Selon le président de la Cour, Didier Migaud,
  "les retraités sont dans une situation financière plus favorable que les actifs, notamment les jeunes."
 Et l'objectif de ces avantages, qui était de réduire l'écart avec les actifs, "est atteint."
Revue des mesures préconisées par la Cour des comptes :
        - Supprimer progressivement l'abattement de 10% alors qu'ils n'ont plus de frais professionnels (gain de 2,7 milliards d'euros).
        - Supprimer progressivement l'exonération des majorations de pensions pour les parents de 3 enfants (gain de 800 millions d'euros).
       - Aligner le taux de CSG appliqué aux pensions de retraite sur celui des actifs.
Ce qui soumettrait les 7,9 millions (49%) de retraités aujourd'hui assujettis à une CSG de 6,6% à un taux de 7,5% (gain de 1,2 milliard d'euros).
      - Les 585.000 particuliers employeurs de 70 ans et plus qui bénéficient d'une exonération de cotisations patronales, se la verraient supprimée (gain escompté de 380 millions d'euros).
C'est vrai qu'un chirurgien, ou un ingénieur, ou un pilote d'avion en retraite est en situation plus favorable qu'un jeune actif qui bosse à la Poste... Voilà bien une injustice de taille...
Autre injustice : on a plus de patrimoine à 70 ans qu'à 30 ans... c'est dingue, non ?
C'est vrai aussi que les honteux retraités qui ont connu l'époque "travailler plus pour gagner plus" (48h hebdo et 3 puis 4 semaines de congés) et préparé leur retraite en économisant, sont has been en regard des 35h, 5 semaines de congés et RTT.
Mais c'est vrai aussi qu'il faut éviter de parler :
- Des sénateurs,
- Des députés,
- Des fonctionnaires,
- Des régimes spéciaux,
- De ceux qui partent à 50 ans et ceux qui partent à 65 ans,
- De ceux qui partent avec 75% du salaire des 6 derniers mois, alors que d'autres partent avec 50 % du salaire moyen des 25 dernières années,
- Des retraités de la SNCF dont le premier euro n'est pas financé autrement que par le privé,
- Des députés européens qui ne paient pas un centime de CSG,
- Des journaleux chouchoutés par les socialo,
Ceux qui ne paient rien et reçoivent tout.
Et puis, il faut bien payer les RSA, CMU et tous les assistés venus d'ailleurs !
Alors tout est bon pour trouver des coupables.
Au passage, tous ces bons apôtres sont loin d'expliquer les 12 ou 17 milliards du trou de la sécu (même pas foutus de savoir combien).
Bon courage pour l'avenir avec eux !
N'oubliez pas la cerise: la retraite à 709 EUR pour les immigrés arrivant et n'ayant jamais travaillé en France.
RETRAITES : LE BILLET DE SAUVEGARDE
 1 157 euros de retraite sans avoir cotisé ni même travaillé en France !    (si la personne vit en couple)

> > > > > > Toute personne qui débarque en France, sans même jamais y avoir mis les pieds, peut prétendre, si elle a 65 ans,
à 709 euros de retraite par mois ou même à 1 157 euros si elle vit en couple.
C'est :
  • plus que la pension moyenne de nos agriculteurs après une carrière complète,
  • plus que la pension de la majorité de nos commerçants et artisans,
  • plus que la pension de nombreux employés et ouvriers.
Cela signifie tout simplement que nos caisses de retraite paient bien souvent davantage à des personnes qui n'ont jamais cotisé ni participé à l'économie de notre pays qu'à leurs propres affiliés, qui ont souvent trimé toute leur vie.
Ce dispositif aberrant est vanté noir sur blanc dans le livret d'accueil "Vivre en France" diffusé par le ministère de l'Immigration aux nouveaux arrivants.
C'est à se taper la tête contre les murs : il suffit à une personne d'au moins 65 ans qui arrive en France d'aller tranquillement frapper à la porte des services sociaux pour avoir immédiatement droit à 709 euros par mois, voire 1 157 euros si elle vit en couple.
Cette situation est très injuste vis-à-vis des retraités français qui voient dans le même temps leurs pensions constamment rabotées au fur et à mesure que leurs caisses s'enfoncent dans le rouge.
Si l'on ajoute à cela que la CNAV verse des pensions à l'étranger sans aucun contrôle, au point que la Cour des comptes dénonce le versement de pensions à des morts, notamment en Algérie (mais sans proposer le moindre remède), on ne peut que constater que notre système de retraites est ouvert à tous vents : prestations injustifiées, fraudes etc.
Il est urgent de se mobiliser pour faire cesser ces graves injustices et défendre nos caisses de retraite.

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Socialisme et fascisme : une même famille ? La question peut paraître scandaleuse. Pourtant, les faits sont là. Le fondateur du fascisme, Mussolini, fut d'abord un dirigeant du parti socialiste italien. En France, les chefs des seuls partis authentiquement fascistes, Valois, Doriot, Déat, furent, le premier un théoricien d'extrême gauche, le second un des principaux responsables du parti communiste, et le troisième un député socialiste, successeur présumé de Léon Blum à la tête de la S.F.I.O.. En Angleterre, Oswald Mosley fonda un parti fasciste britannique après avoir été ministre dans un gouvernement travailliste. En Allemagne, de nombreux communistes furent séduits par les propositions socialistes du parti national-socialiste des travailleurs allemands d'Adolf Hitler.
Socialistes et communistes sont mal placés pour donner des leçons de morale politique à la droite, quand ils traitent leurs adversaires de "fascistes" : le fascisme est une variante nationale du socialisme orthodoxe ; il partage avec lui le culte de l'État et la croyance dans les vertus de l'économie administrée. Les deux grandes familles totalitaires du XXe siècle, fascisme et communisme, sont issues d'un même tronc : le socialisme.

Anonyme a dit…

Et après certains pensent encore que le vote pour un certain parti est un vote contestataire alors qu'il est devenu un vote massif d'adhésion aux idées de ce parti qui parle de choses vraies et que vivent au quotidien les Français.

Y apporte t'il les bonnes réponses?
je n'en sais rien, en tout cas il est le seul parti à poser les bonnes questions et les vrais problèmes.

Quant on voit que depuis 40 ans l'UMPet le PS et les résultats obtenus.

Anonyme a dit…

merci MR Lacroix, les retraités sont trop riche, les travailleurs sont trop riches, les auto entrepreneurs sont trop riche, les artisans sont trop riches, les artistes sont trop riches. Devenons pauvres, ils nous laisseront tranquille. Quoique à ce train là, ça ne serait tarder. Un renversement en Mars prochain, tel est ma solution.

Bon dimanche RCS

REMEMBER a dit…

"Un appel des 2 principaux blogs de Pont Saint Esprit (blogs faits par de simples citoyens contribuables totalement indépendants et apolitiques) les blogs de PNG Pont Nouvelle Génération et Pont en Colère à voter nul au 1er tour des régionales pour que les Spiripontains crient leur désespoir devant le mépris dont ils sont victimes et leur espoir dans l’Etat et le Préfet pour qu’il procède à la dissolution du conseil municipal (nous ne savons même pas si nous avons 2 maires ou aucun !, Gilbert Baumet ayant démissionné puis repris sa démission quand le Préfet l’a accepté et convoqué des élections)".

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/vers-un-record-historique-de-votes-71342

RESULTATS

"Le vote nul l'emporte à Pont Saint Esprit !! "

http://www.alterinfo.net/Le-vote-nul-l-emporte-a-Pont-Saint-Esprit-_a43843.html

Pensées à PNG et Monsieur Clauzier Vincent

Anonyme a dit…

anonyme de 11h03, en mars prochain pour mémoire ce sont les municipales. Ils ne faut pas tout confondre ce n'est ni un référendum contre Moije ni un pour ou contre la réforme des rythmes scolaires. En mars prochain c'est soit le maire en place a fait son job soit il vire.

Anonyme a dit…

@11:09 quelque soit le résultat en mars le PS sera toujours au pouvoir cela n'a rien à voir..

11h03 a dit…

oui 13 octobre 2013 11:32 , le maire et son premier adjoint en place, ont fait plus que leur job en 3 ans, s'il ne fallait voter que pour eux, mon bulletin est prêt et ce serait Roger Castillon et Philippe Dehapiot. Mais les colistiers, tendance gauche ?, tendance droite ?, tendance société civile ?
L'idéal, une liste transpolitique toutes tendances

Anonyme a dit…

" quelque soit le résultat en mars le PS sera toujours au pouvoir cela n'a rien à voir.. "

il n'y aurait pas de changement à l'AGGLO, ni au SITDOM ?

Anonyme a dit…

anonyme 12:29 ce qui va changer la présidence de l'agglo c'est le changement de maire à bagnols et à laudun pas à pont. Pour le sitdom ce n'est que la conséquence car la présidence et le sitdom en tant que tel n'existe que parce que ...

Anonyme a dit…

12 h 29 le maire de PSE quelqu'il soit votera pour bagnols qu'il soit PS UMP FN EELV PC ou royaliste. Mois je sais qu'à PSE entre un éternel opposant en contradiction permanente allié avec l'ancien premier adjoint et le maire actuel je n'hésite pas un seul instant, je n'ai pas la mémoire courte, et mon portefeuille non plus...

Anonyme a dit…

Programme irréaliste,limite débile dites vous Monsieur LACROIX et vous reprenez en grande partie ce programme (CMU,RSA,minimun vieillesse accordés d'office aux immigrants n'ayant jamais cotisés,tout ce qu'il faut revoir).Rétablir les controles à nos frontières,remettre en place les douanes(actuellement ce sont les entreprises elles memes qui déclarent leur import/export dans l'U.E,ce qui génère des fraudes importantes à la TVA et fausse les statistiques de notre commerce extérieur).Revenir à la monnaie nationale,renégocier notre participation à une Europe devenue folle et tentaculaire,lutter plus efficacement contre la délinquence,ne me parait pas irréaliste,et je n' ais pas le sentiment d' etre fasciste!

Dark va dehors a dit…

Quel plaisir de revoir notre ex DGS interviewé par les caméras d'I Télé au sujet des nombreuses éventuelles fraudes et anomalies évoquées sur la primaire PS à Marseille aujourd'hui.
Il ne sait rien n'a rien vu, n'est au courant de rien, le transport massif d'électeurs par mini bus....sais pas......mouarffff

Bon il parait qu'en plus de son éclatante victoire à Brignoles ce serait le candidat FN en tète de la primaire PS de Marseille mouarffffffff

Anonyme a dit…

conseil de sécurité exceptionnel du front ripublicain UMPS suite à la branlée de brignoles.

spécial dédicace au PS et à un ex spiripontain à marseille aujourd'hui.

la vague monte, le tsunami va vous emporter et je m'en réjouis

Anonyme a dit…

Une grande partie de la décadence de la France vient de la folie des 2 premières années de F. Mitterrand et des folles promesses de l’union de la gauche de 1981 : embauche de centaines de milliers de fonctionnaires, retraite à 60 ans non financée à long terme, lois de décentralisation de Gaston Deferre qui ont été une porte ouverte à tous les abus pour les dépenses somptueuses ou les embauches de membres de la famille ou de copains, avec la création d’autant de potentats locaux (on en sait quelque chose à Pont St Esprit).
Puis, la lâcheté successive des divers partis politiques pour remettre de l’ordre dans les finances du pays, par pur calcul électoral, a amené le pays où il en est !
Et pour répondre à « anonyme de 11h03 », qui souhaite le changement en mars 2014, mais pour qui ? Le représentant local de l’UMP peut-être : en 10 années de présidence UMP (Chirac puis Sarkozy), la dette de la France s’est gonflée de 1000 milliards d’euros !!!Mais peut-être que dans son équipe figurera l’ex 1er adjoint de Baumet, chargé des finances, l’homme qui savait y faire pour arriver à 7 millions d’impayés en 2009 ; c’est sans doute ainsi qu’il va imposer un moratoire sur la dette, il va recommencer à ne plus payer les factures…bonjour les dégâts pour les contribuables quelques années plus tard.
Quand à moi, je préfère l’équipe municipale actuelle qui a remis les finances à flot, tout en investissant, diminuant la dette de 3 millions d’euros depuis 2011 et remboursé plus de 3 millions d’impayés trouvés en arrivant.

Anonyme a dit…

Petit fonctionnaire et de confession de gauche depuis mon premier vote, aujourd'hui a plus de 50 ans, ma conscience est mise à mal à tel point qu'aux dernieres elections de mars, le bulletin FN a atteri dans l'enveloppe.Même si ça ne paie pas, ça soulage, le pire est que si ça continue, je vais voter également FN en 2017.Les raisons de mon changement sont les mêmes que la plupart des votants qui ont fait ce choix, je ne me reconnais plus dans cette pseudo gauche PS qui a trahi son electorat etl'UMP est un ramassis de magouilleurs à qui je n'accorde aucune confiance.Je ne sais à ce stade si le FN surfe sur la vague du mécontentement en proposant des idées jugées intenables par ses concurrents,mais rien n'y fait.Aprés tout au point ou nous en sommes au moins on aura essayé et ça fera peut être reflechir tous ces tenors de la politique si sûrs d'eux mêmes et de leurs convictions qui n'on rien donné en termes de resultats probants.A titre personnel,mon salaire "mirobolant" à 1500 e de fonctionnaire "choyé" a stagné ces 3 dernières années pour finir par baisser cette année.Aprés une carrière commençée a 16 ans et un palmarès de 37 ans de travail à 53 ans, voici la récompense.Mon choix est en train de s'ancrer pour ce parti pour toutes ces raisons et quand je vois les aides accordées"c'est mon métier" à des personnes qui ne sont la que pour vider les caisses et ils s'en vantent, j'en suis malade et contrairement aux idées reçues, il n'y a pas que des étrangers.