lundi 14 octobre 2013

Information : Le dérapage des dépenses de rémunération des militaires dénoncé par la cour des comptes

Dans un rapport publié ce vendredi, la Cour des comptes dénonce la gestion "non maîtrisée" de la masse salariale du personnel militaire. Entre 2009 et 2012, les effectifs ont reculé de 8,6%. Ce qui n'a pas empêché les dépenses de rémunération de grimper de 5,5% au cours de la même période, critiquent les "Sages" de la rue Cambon.


© REA
Ce dérapage est dû, notamment, à une mauvaise gestion de la "pyramide des grades".
En effet, le nombre d'officiers n'a reculé que de 2,3% entre 2009 et 2012. Il s'affiche même en hausse (+1,2%) pour les officiers supérieurs (généraux, colonels, lieutenants-colonels et commandants), qui touchent les rémunérations les plus importantes. A l'inverse, les effectifs ont reculé de 8,8% chez les sous-officiers et de 9,1% pour les militaires du rang (caporaux et soldats).
La Cour explique aussi ce phénomène par une "absence de maîtrise des promotions, ainsi que l'allongement des carrières lié à la réforme des retraites". Le tout est accompagné d'une surestimation des économies consécutives aux réductions d'effectifs. Ce qui a contraint le ministère de la Défense à puiser dans les crédits d'équipement afin de financer les dépenses de personnel.
Autre point noir : la multitude des primes (il en existe 174 au total), qui viennent s'ajouter à la solde et représentent, à elles seules, un tiers de la masse salariale. "Le système indemnitaire des militaires français (…) apparaît complexe, peu lisible et difficilement contrôlable. Un toilettage des primes obsolètes ou représentant un faible montant paraît nécessaire", estiment les magistrats.

Les rémunérations mensuelles nettes médianes* du personnel militaire en 2012 :
Général/Amiral : 7.043 euros
Colonel/Capitaine de vaisseau : 6.282 euros
Lieutenant-colonel/Capitaine de frégate : 5.076 euros
Commandant/Capitaine de corvette : 5.076 euros
Capitaine/Lieutenant de vaisseau : 3.172 euros
Lieutenant/Enseigne de vaisseau 1ère classe : 2.857 euros
Sous-lieutenant/Enseigne de vaisseau 2ème classe : 1.859 euros
Aspirant : 1.632 euros
Major : 2.854 euros
Adjudant-chef/Maître principal : 2.659 euros
Adjudant/Premier maître : 2.659 euros
Sergent chef/Maître : 1.888 euros
Sergent/Second Maître : 1.642 euros
Caporal-chef/Quartier maître de 1ère classe : 1.685 euros
Caporal/Quartier maître de 2ème classe : 1.583 euros
Soldat/Matelot breveté : 1.494 euros
*Salaire médian : 50% gagnent moins, 50% gagnent plus
© Capital.fr

18 commentaires:

Anonyme a dit…



Quelle magnifique réussite et quelle belle organisation que ces primaires PS, vraiment qu'est ce qu'on rigole, comme l'a déclaré un politique Marseillais candidat à la mairie, le PS Marseillais nous a offert hier dimanche " un spectacle digne des pires Républiques bananières" et après ils vont oser faire des leçons de morale, parler de défendre la démocratie et la république.

Anonyme a dit…

Puisque le sujet évoque les militaires, c'est quoi et qui les groupes paramilitaires de la candidate PS Ghaly Marseillaise évoqués par la ministre PS battue Carlotti?

Jusqu'ici, je connaissais les para militaires dans les dictatures d' Am Sud du coté du Chili de Pinochet, de la Colombie ou de l'Argentine de Videla.

Sinon pour l'achat de voix contre de l'argent liquide dénoncé par Carlotti, ils voulaient juste copier le spécialiste du genre: l'UMP du coté de Corbeil Essonne.

Dark va dehors a dit…

J'ai écouté François Fillon ce soir sur TF1 il appelle à faire des municipales un référendum anti-impôts, à voter contre l'assommoir fiscal.

Donc si on suit son raisonnement, l'UMP nationale de Mr Fillon appelle donc à voter contre l'UMP locale de Mrs Colombet et Guillen qui ont fait exploser les impôts de 60%.

La politique c'est simple et d'une logique enfantine.



yoda a dit…

Absolument, dark va dehors raison tu as. Comme le jedi fillon le dit, voter contre les impôts je vais. Et donc pas pour l'UMP mon bulletin ne donnerais ..

Anonyme a dit…

Dark va dehors vous avez raison, pas de voix pour Colombet - Guillen - Esparza.

Anonyme a dit…

L'armée française est devenue l'armée de Bourbaki comme on disait de mon temps(classe 60)Il y a presque autant de généraux et de colonels que d' hommes de troupe.C'est vrai mon adjudant que l'homme descend du singe demandait un simple soldat,réponse de l' adjudant "l'homme peut être,le sous officier non"

Luke Sky a dit…

D'accord avec vous les Jedi, par contre si les Sith du parti socialiste viennent apporter leur soutien à la liste du Maire actuel, je ne vais pas voter et je repart sur Tatooine

Ewoks a dit…

Pourquoi vous voulez pas voter pour moi ?

Anonyme a dit…

Et dire que pour moins que ça vous avez été trainé au tribunal, c'est vrai aussi que vous n'avez pas d'humour ou que vous n'êtes pas socialiste
http://www.midilibre.fr/2013/10/14/un-attache-parlementaire-socialiste-insulte-marion-marechal-le-pen,769948.php

Anonyme a dit…

"La Cour des comptes incite les collectivités à faire des économies et à mieux gérer le personnel. La région Languedoc-Roussillon fait partie des mauvais élèves en ce domaine."

" Quant à « freiner » les masses salariales, il faudra attendre encore un peu. Et en tout cas après les élections municipales, la période n’étant pas propice aux mesures impopulaires dans les rangs des effectifs territoriaux".

http://www.midilibre.fr/2013/10/15/depenses-publiques-la-region-mauvaise-eleve,769979.php

Anonyme a dit…

@ 0h44 cet éminent attaché parlementaire socialiste, brillant et érudit jeune homme,futur candidat PS aux municipales de Chateaudun, le dénommé Jean Bourdeau, assistant du sénateur PS de Haute-Saône Jean-Pierre Michel qui le soutient, en plus d'insulter sur twitter une femme en la traitant de "conne" et de "salope", insulte 25% des Français (et bien plus demain)

"En regardant les beaufs avec leurs têtes de boeufs hier à #Brignoles, on va bien rigoler en découvrant les listes #FN lors des #municipales"......

Mieux il s'en vante et s'en félicite.

C'est hilarant venant d'un parti qui osait avoir la prétention de rassembler les Français et qui aujourd'hui bat des records d'impopularité.

On attend les réactions d'Harlemn Désir, de SOS Racisme, du MRAP et de la Licra à de tels propos.

Imaginez si ces propos avaient été tenus à l'encontre d'une femme politique PS, le scandale national, la une de tous les 20h00 pendant une semaine.










Anonyme a dit…

@15 octobre 2013 09:55

c'est la différence qu'il y a entre les politiques professionnelles " après les élections municipales, la période n’étant pas propice aux mesures impopulaires dans les rangs des effectifs territoriaux" et les citoyens qui gèrent nos villes en "bon père de famille", à l'image de Monsieur Castillon, qui a suivi les préconisations de la CRC en matière de gestion du personnel et les économies correspondantes.

Anonyme a dit…

4060 cantons en France,autant de conseillers généraux.Avec toutes leurs indemnités sans compter les luxueux logements de fonctions mis à disposition de leurs présidents,que de belles économies si l' on se passait de leurs services.Pour les fonctionnaires,il faudrait les redéployer (conseils régionaux,préfectures,agglos,mairies etc..)et ne plus les remplacer à leur retraite.Mais manifestement le changement n' est pas pour maintenant!

Anonyme a dit…

Si la gamelle et le casse croute n'étaient pas si bons, si nos gouvernements successifs n'étaient pas des lâches, nous n'aurions plus des anomalies comme les départements et conseils généraux ou autres sénats, il faut les supprimer urgemment, ça ne sert à rien.

La France est le pays d'Europe ou il y a le plus d'élus, c'est affligeant.

Avec une administration à dégraisser alors que la cour des comptes dénonce les embauches à tour de bras dans les collectivités territoriales

Dak va dehors a dit…

Les politiques se plaignent du désamour du peuple à leur égard, ils s'étonnent que l'abstention batte des records, que le vote FN explose et que celui-ci soit devenu le 1er parti du pays.

Ils feraient mieux de se poser les bonnes questions, plutôt que se regarder le nombril en permanence.

Ils feraient mieux de s'abstenir de faire des promesses qu'ils s'avèrent incapables de tenir.

Ils feraient mieux de s'occuper des problèmes de chômage, pouvoir d'achat, insécurité, justice, impôts.

Une belle bande de charlots oui

Comment faire encore confiance à cette classe politique, ces apparatchiks, ces petits notables, ces roitelets de pacotilles.

Quand on voit qu'au Sénat l'UMP et le PS se sont entendus pour renvoyer aux calendes Grecques la loi sur le cumul des mandats, promesse électorale du PS lors de la présidentielle.

Elle est belle notre caste politique, quel bel exemple ça donne vraiment envie de voter pour eux.
Ils n'ont rien compris et ils vont le payer cash.

Anonyme a dit…

Dak va dehors, lorsqu'on voie le comportement d'un attaché parlementaire à l'égard d'une élue, qui aprés l'avoir traité de S... et de C... vient demander sur RMC sa démission on se demande ou on va. Il oubli que si il est attaché c'est parce qu'il est ami d'élus et apparatchik. Je pense que les socialistes avec Harlem Désir aurait occupé les médias si un attachés de droite avait tenu les mêmes propos à l'égard de Carlotti, Vallaud-Belckacem ou une autre ministre.

Dark va dehors a dit…

En même temps le dénommé Bourdeau est attaché parlementaire d'un sénateur PS ex juge rouge ex président du syndicat de la magistrature celui du mur des cons qui se moque du père d'une .

Tel maitre tel élève.

http://www.echo-regional.fr/2013/04/24/le-general-schmitt-indigne-de-figurer-sur-le-mur-des-cons/

voila la gauche dans toute sa splendeur.

Dark va dehors a dit…

http://www.soldatsdefrance.fr/Reponse-a-l-hommage-de-Laurent-Fabius-au-general-GIAP_a1006.html

Le gouvernement PS Verts et Fabius son chef de la diplomatie tristes zéros