lundi 30 septembre 2013

Ah si j'étais Maire par RCS

Nous vous proposons de revêtir un instant l'écharpe de premier magistrat de notre ville pour la prise d'une décision.

Imaginez un instant que vous êtes en 2011, plus précisément en novembre 2011, avec un fond de trésorerie de 546 000 €.
Que feriez-vous ?


Le maire en fonction a fait le choix du redéploiement budgétaire, à savoir d'engager cette somme, sans emprunter pour investir et donc de soigner sa trésorerie.

L'ancien maire provisoire et l'éternel prétendant au poste auraient fait, un autre choix : celui de retirer cette somme des dépenses et de baisser de quelques poussières les impôts, au risque de devoir recourir à l'emprunt l'année suivante et donc de refaire le chemin à l'envers.



Nous vous demandons donc d'enfiler avec l'écharpe, la casquette de gestionnaire responsable et de choisir entre un redéploiement dans le but d'investir ou une faible baisse hypothéquant l'investissement et la trésorerie à venir ?


32 commentaires:

Anonyme a dit…

vous souvenez vous Mr Colombet et Mr Esparza quand vous pataugiez dans les ornières et dans la boue de la cour de la Caserne Pépin. Mr Baumet y faisait jeter un camion
de sable après les pluies et vous étiez contents!...Si les 546 000 euros ont servi a rendre la cour propre et utilisable, alors bravo!..

Anonyme a dit…

Il est vrai qu'en terme de gestion locale, Monsieur Colombet nous a prouvé beaucoup de chose...

Anonyme a dit…

Il y a une chose que je ne comprends pas, pour l'UMP la page Baumet est passé mais on remplace juste le chef de file ?

Anonyme a dit…

Et vous RCS ? Vous auriez fait quoi ? Vous les donneurs de leçons !!

Anonyme a dit…

Pourquoi avoir cacher cette grosse somme!!!

Dark va dehors a dit…

UMP PS = UMPS
Baumet Esparza = mème combat

nicole grenet a dit…

nous avons juste constaté qu'heureusement il y avait une poire pour la soif comme cela la découverte de la facture"cachée" d'1 million d'euros n'a pas déclenché une augmentation d’impôt ce qui aurais fait mauvais effet.
Nos impôts ne baissent pas autant que nous le souhaiterions tous mais nous savons qu'avec un passif aussi important il n'était pas possible de faire des miracles.

ha que je t'aime ! a dit…

ha que moi, j'aurai dépensé pour des grands concerts d'artiste, ha que coucou !
Inviter Mylène Farmer, de passage dans le midi, pour 2 soirées de concert sur la pelouse du stade du clos.
Chimène est déjà venue et Lavoine aussi.
Voir même de faire un emprunt pour étudier la possibilité de faire venir Bono et U2

Peu importe les travaux dans les écoles, la cour de la caserne Pépin, l'ancien hôpital, la station d'épuration, les monuments du patrimoine Spiripontain qui s'écroulent, la nouvelle caserne.....

Anonyme a dit…

"Votre commune est-elle endettée ?
Fait-elle partie du top ou du flop des communes les plus dépensières ?
Sa fiscalité locale (taxe d’habitation, taxe foncière…) est-elle sur la bonne pente ?


Cette municipalité a un 18 sur 20 en gestion :

http://www.contribuables.org/argus-des-communes/?p=page-2&code-postal=30130&commune=30202

Sous Monsieur Colombet :

"Quelques caractéristiques de gestion : plus de 400 employés municipaux soit au moins 2 fois plus que la moyenne de la strate, un endettement de 2500 € par habitant soit 3 fois plus que la moyenne de la strate, des dépenses courantes plus élevées que dans les villes de même taille située dans la région et depuis 2 ans une politique de festivités destinée soit disant à favoriser le développement économique de la ville mais complètement disproportionnée avec ses capacités financières."

http://www.anticor.org/2008/08/25/pont-saint-esprit-une-commune-a-la-derive/


"Ces cas de crise qui ont abouti à des mises sous tutelle de l'État ont été peu nombreux. Il y eut Angoulême à la fin des années 1980. Et plus récemment, Pont-Saint-Esprit (Gard), Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne) et Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), où le maire fut révoqué.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/19/20002-20130719ARTFIG00411-en-france-l-etat-place-sous-tutelle-les-villes-aux-finances-defaillantes.php?cmtpage=0

Cherchez l'erreur, alors les leçons de Mr Colombet


Anonyme a dit…

Si j’étais maire, dans les conditions où cela est arrivé le 30 janvier 2011, j’utiliserai une partie de l’argent disponible pour augmenter pas mal le budget avocats, afin d’accélérer le passage en justice par tous les moyens possibles de tous les acteurs de la ruine de la commune : maire, DGS, adjoint chargé des finances, afin qu’ils payent de leurs poches une partie des dépenses parties en fumée ou dans les réservoirs des voitures particulières !
Après, comme il fallait tenter de redonner un peu d’allure à la ville, après des années d’absence d’investissements, il est fort probable que j’aurai aussi privilégié quelques travaux.
De toute manière, les sommes disponibles ne peuvent être que réduites par rapport à l’ampleur des travaux nécessaires et des finances laissées par les 39 ans de l’ère Baumet, l’audit de la CRC ne dit rien d’autre en page 15 :
« Cependant, avec des charges réduites au maximum, de nouveaux produits semblent difficilement envisageables, les taux d’imposition représentent le double des moyennes nationales et les ratios d’endettement sont particulièrement élevés. La commune est encore très loin de disposer de marges de manoeuvre. »

L'Amiral Pédalo a dit…

Si j'étais maire de Pont j'utiliserai quelques milliers d'euros pour prendre un bon avocat qui ne lache rien et arroser de plaintes Mr le procureur de la République en me basant sur des faits irréfutables étayés par le rapport de la CRC à l'encontre des personnes ayant participé à la ruine de la ville pour les obliger à rembourser la commune sur leurs biens personnels.

Voici la 1ère mesure que j'aurai prise si j'avais été maire de Pont !!!

L'Amiral Pédalo a dit…

Gilbert Baumet, a été professeur de finances locales à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence jusqu’en mai 2008, Mr Colombet a donc été à bonne école avec un excellent professeur.

Le rapport final de la CRC couronnant leur oeuvre.

Dark va dehors a dit…

La réalité de la gestion de Mr Colombet et ses amis:

il y a eu jusqu’à 580 employés de mairie pour une ville de 9560 habitants, c’est un record de France absolu.

Il y a eu des fêtes grandioses, des feux d’artifices, des concerts, des villages de Noel, des millions d'euros partis en fumée pour de la poudre aux yeux…

Pendant ce temps, le patrimoine Spiripontain qui date du XIIe siècle, tombait en ruine, les rues étaient défoncées, la piscine a été fermée, les salles de sports, le stade en décrépitude.

Voila la réalité de cette gestion calamiteuse et aujourd'hui il voudrait donner des leçons de gestion d'argent public, ceci avec la complicité de certains médias qu'on a connu beaucoup moins regardant sur des faits de gestion autrement plus scandaleux.

Anonyme a dit…

je lis attentivement tous ces commentaires et les commentaires de l'article du Midi Libre. J'ai été électeur de Monsieur Roger Castillon et son équipe, et j'ai voté leur programme (pour mémoire) :

"L'URGENCE DES 2011

I REMETTRE EN ETAT LA VILLE
- rendre la ville plus propre
- entretenir les écoles, les équipements sportifs
- restaurer la voirie

II BAISSER LES IMPOTS
- stopper les abus
- exiger une aide de l'état
- retrouver la confiance des partenaires : banques, état, région, département "

Pour moi, cette équipe ENSEMBLE POUR L'AVENIR a suivi son programme dans l'ordre, ses promesses contrairement à celles de Hollande

Je ne suis donc pas surpris, car c'est conforme au programme annoncé.
J'ai le document papier sous les yeux, malheureusement je ne l'ai pas trouvé sur Internet

Merci

Anonyme a dit…

Sur l'article du midilibre il est question de trahison, qui peut me rappeler qui a refuser l'union pour des questions d'égaux ?

Anonyme a dit…

Anonyme de 13:07, qui a caché cette somme ? personne ! Ce déploiement a été annoncé. Force est de constater qu'il leur a fallut 2 ans pour comprendre ? Cela promet

Anonyme a dit…

si j'étais maire je pourchasserai inlassablement sans leur laisser le moindre répit et en les mettant face à leurs énormes contradictions ceux qui osent encore la ramener de façon indécente.
que ce soit niveau politique ou médiatique.

Anonyme a dit…

cette phrase trouver sur un blog spiripontain :

"ls ont menti à leurs propres électeurs et à tous les Spiripontains(es)"

Que ce Monsieur du blog, sache que je ne me sens ni trahie,ni victime de mensonges car comme posté ci dessus par un anonyme, c'était écrit dans la feuille de route de Mr Castillon, avant son élection.

Dark va dehors a dit…

Alleluia, la tète de liste UMP a découvert l'eau chaude et que la terre était ronde, ça valait bien un article dans le canard local

L'Amiral Pédalo a dit…

En parlant de mensonges, les cocus sont toujours ceux qui en parlent le mieux.

Qui s'est fait réelire en 2008, sur un budget insincère en trompant les électeurs et les Spiripontains, sur la situation financière de la ville, son état de surendettement et de quasi faillite?

Ils sont cocus, contents et ils en redemandent, le jour ou les andouilles voleront ils seront chef d'escadrille ceux-la.

Donc inutile de préter la moindre attention aux propos tenus par une minuscule poignée de masochistes, nostalgiques de l'ancien régime qui sont aigris, bornés, frustrés et d'une mauvaise foi absolue.

On ne fera jamais d'un ane un cheval de course.

Georges 2 a dit…

J'aime bien l'humour de ha que je t'aime de 13h47.
Je n'arrive pas à m'imaginer Maire, mais une chose dont je suis certain c'est que je ferai mieux que GB, JPC, LE. Quand j'entend les conneries que l'opposition dit, je suis affolée, ils ont quel niveau.
Si j'étais Maire, je ferais exactement ce que fait la Municipalité actuelle: De nombreuses réalisations, éponger les impayés, réduire les impôts, pour une Mairie 546ooo Euros c'est pas énorme surtout après le champ de mines que nous a laissé les autres.

Anonyme a dit…

Georges, si j'étais maire j'aurais cassé les pieds à la justice pour qu'elle agisse vite, j'aurais réellement enlevé son pouvoir de nuisance au G12 et je n'aurais pas laissé passer les infractions listés dans le rapport de la CRC.

Georges 2 a dit…

Anonyme de 23h22, Je pense comme vous mais j'aprofondi sur tout ce qui se passe à la Mairie, les choses ne sont pas si facile.
On est tous dégouté par la lenteur de la justice et quand on pense que certaines choses n'ont jamais été jugé par le passé. Il ne faut pas croire que la municipalité peut faire ce qu'elle veut. Comme beaucoup d'autres je souhaitai que la mairie attaque l'état et les banques, j'ai fini par comprendre que ça aurait été une grosse erreur. Je suis comme vous, l'affaire du G12 m'intriguai, maintenant je suis au courant de ce qu'il était possible de faire.
Personnellement, j'assiste à toutes les réunions du Conseil et je m'informe au maximum, vous devriez faire de même, les affaires de la ville sont nos affaires.

Anonyme a dit…

Georges, je suis anonyme de 23h22, concernant le G12 ce qui devait être fait n'a pour moi pas été fait, et je parle en connaissance de cause. Même si le maire nié son existence jusqu'à ce que le terme soit utilisé dans le rapport de la crc, il existait, il existe toujours, et plus que jamais ..

JUSTESSE a dit…

tout a fait, 1 octobre 2013 00:09, quelques réflexions :
1- notre ex DGS cité par la CRC a été promu au sein du PS à Marseille
2- la liste et quelques noms Spiripontains du comité de soutien de MR VERDIER lors des dernières élections
3- les plaintes à l'encontre de PONT NOUVELLE GENERATION et Monsieur CLAUZIER et RCS et Monsieur SUBIRANA ont été rapide.

C'est juste troublant et interrogatif

Anonyme a dit…

on ne remerciera jamais assez le blog PNG au sujet du G12, et la CRC pour avoir confirmé dans son rapport point par point preuves à l'appui et en chargeant la mule.

je trouve que la nouvelle municipalité a été d'une naiveté incroyable et d'une rare passivité sur ce sujet la.

Anonyme a dit…

Anonyme de 00:09 peut être que certain pense que ce que castilon a mis en place n'est qu'un intermède ? Reste à savoir si ceux qui n'avaient pas de primes à hauteur de 50% du salaire vont penser pareil !!

Georges 2 a dit…

Une Réflexion au sujet de l'UMP: On se demande pour qui ce parti travaille pour les prochaines municipales à Pont. Ce n'est pas possible que celui qui a été investi puisse devenir maire, si c'est le cas le ciel nous tombe sur la tète, et qui il va avoir comme colistier?, aïe aïe aïe, finalement les 40 années de l'autre nous ont vraiment perturbé.

Georges 2 a dit…

1oct 12.o9. Je pense que la municipalité a fait ce qu'elle devait faire mais la justice est très longue et malheureusement pas pour tout le monde. Suite au rapport de la CRC (analyse demandée par la mairie) Je crois que celle-ci a porté plainte contre 3 personnes et l'enquète devra déterminer s'il y a d'autres coupables.
Et la plainte pour fraude électorale, et celle pour l'essence. Je suis comme vous, j'attends que les coupables soient punis, apparemment la municipalité a fait ce qu'il fallait, à votre avis qu'est ce qu'il fallait qu'elle face de plus.

Georges 2 a dit…

Une réflexion sur le G 12: Certains disent qu'il existe encore et plus nocif qu'autrefois.
Le G 12 avait été créé (me semble t-il) par l'ex DGS avec la bénédiction de dieu le père.
Actuellement il y a un nouveau DGS et des nouveaux responsables de pôles (3 ou 4), maintenant c'est possible que quelques anciens du G 12 soit responsable de pôles, mais les agissements n'ont rien à voir avec avant. C'est possible également qu'à l'intèrieur d'un service il y ait abus de pouvoir, mais tout s'estompera avec le temps.
Il faut arréter de fantasmer, les élus sont certainement au courant de tout ce qui se dit et tout ce qui se fait mais il faut laisser le temps au temps.

Anonyme a dit…

Je sais pas trop ce que j’en ferai, mais je sais ce qu’un maire a fait avant 2011 pour dépenser 6 688 905 euros que le commune n’avait pas ; le détail est :
- augmentation charges de personnel entre 2005 et 2008 : 3 100 000, soit 33% de personnels non titulaires (mais qui votaient bien),
- fêtes et festivités en 2007 : 2 624 187,
- achat de carburants 2006 à 2009 (dont 40% au cabinet du maire) : 949 976, alors que la dépense annuelle doit tourner autour de 40 000 depuis 2011,
- achat de vins st spiritueux en 2008 : 5 625,
- achat de champagne en 2008 : 90617…
Tous ces chiffres proviennent de l’audit de la C.R.C. de mai 2012.
On le savait déjà qu’il y avait des scandales, mais c’est mieux de le chiffrer.

Rêveur Nostalgique a dit…

Moi ! Maire !
En novembre 2011, j'aurai pris la décision de faire un méga marché de Noël avec patinoire, location de châlets, spectacles et même feux d'artifice avec laser ....

Le tout pour Un million d'euros bien sûr sans passer par la case appel d'offre.

J'aurai emprunté un million, payé avec les 546 000 euros disponibles et bien entendu j'aurai laissé le solde sous le coude !

Si vous avez bien suivi cette histoire il me reste un million d'euro, celui que j'ai emprunté, je les aurai justifiés par des travaux en régie.

Bien entendu mon DGS n'aurait rien vu, le préfet non plus. Seule la cour des comptes aurait pondu un rapport puisque cette histoire se situe avant les récentes nominations.

Tout ceci n'est bien entendu que science fiction ....