samedi 20 juillet 2013

J -9 par RCS

La citation de Colbert & Mazarin, elle aurait 400 ans et pas une seule ride !!! 


Colbert : Pour trouver de l'argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus J'aimerais que Monsieur le Surintendant m'explique comment on s'y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu'au cou…

Mazarin: Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu'on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l'État…, lui, c'est différent. On ne peut pas jeter l'État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça.

Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l'argent.  Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables

Mazarin : On en crée d'autres.

Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu'ils ne le sont déjà.

Mazarin : Oui, c’est impossible.

Colbert: Alors, les riches ?

Mazarin: Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres

Colbert : Alors, comment fait-on ?

Mazarin: Colbert, tu raisonnes comme un pot de chambre sous le derrière d'un malade ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches…

 Des Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres ! c'est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus !

Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser…c'est un réservoir inépuisable.

Extrait du "Diable Rouge" c'était il y a 4 siècles!

4 commentaires:

nicole grenet a dit…

http://www.nationspresse.info/pour-la-caf-le-fraudeur-est-forcement-une-femme-blanche-trentenaire-mere-de-quatre-enfants/

Anonyme a dit…

Le fisc est assurément le plus grand des guérisseurs. Il pratique largement "l'imposition" des deux mains.

Rain man a dit…

Chaque nation a une âme. L’âme de la France, c’est l’égalité. C’est pour l’égalité que la France a fait sa révolution et a aboli les privilèges dans la nuit du 4 août 1789. C’est pour l’égalité que le peuple s’est soulevé en juin 1848. C’est pour l’égalité que la IIIe République a instauré l’école obligatoire et l’impôt citoyen sur le revenu. C’est pour l’égalité que le Front populaire a œuvré en 1936. C’est pour l’égalité que le gouvernement du général de Gaulle a institué la sécurité sociale en 1945. C’est pour l’égalité que François Mitterrand a été élu en 1981. C’est pour l’égalité que nous avons fait, avec Lionel Jospin, la couverture maladie universelle et l’allocation personnelle à l’autonomie. C’est pour l’égalité que nous aurons aussi à combattre et à proposer aux Français le changement.

L'intégralité du discours de François Hollande au Bourget, 22 janvier 2012, dans Le Nouvel Observateur, paru le 22 janvier 2012 : Discours au meeting du Bourget du 22 janvier 2012.

Anonyme a dit…

"c'est pour l'égalité, que nous ne toucherons pas aux régimes spéciaux et aux fonctionnaires, pour le projet retraite. Par contre les ouvriers du privé, OUI"
"c'est pour l'égalité que nous touchons aux auto-entrepreneurs, jeunes ayant créé leur propres emplois, avec des revenus avoisinant le SMIG et que nous reculons le cumul de mandat des élus à 2017"
"c'est pour cette l'égalité, que de nombreux citoyens vont se révolter ......dans les urnes et vont s'engager" SURPRISE, SURPRISE