lundi 10 juin 2013

Les élus et les affaires : Les chiffres du malaise par Nicole Grenet

Tous pourris nos politiques ?

A lire la liste non exhaustive, sur Actuwiki nous sommes en droit de nous poser la question !


En revanche au travers d'un des sujets traités par le Magazine Capital, nous pouvons obtenir un éclairage différent.

Cette fois ci en effet le Magazine en ligne, réalise un dossier sur les élus et les affaires ou plus précisément sur le malaise que créé le chiffre qui en découle.


Donc :

"Tous pourris, nos hommes politiques ?
Bien sûr que non ! Dans leur immense majorité, les élus de la Nation exercent leurs missions avec sérieux et honnêteté. Pourtant, bien avant le séisme Cahuzac, la défiance des citoyens à l’égard des responsables publics avait atteint une cote d’alerte inquiétante.
Si la multiplication des «affaires», dans tous les camps, engendre un tel rejet, c’est aussi à cause d’un sentiment d’impunité. Comme le montrent ces chiffres, la justice est en France plus lente et plus laxiste que chez nos grands voisins. Pas étonnant, dans ces conditions, que notre pays soit si mal noté dans le classement annuel de la corruption réalisé par Transparency International. 

Plus de 1.500 élus mis en cause :
- Entre 1995 et 2001 : 598
- Entre 2001 et 2008 : 652
- Entre 2008 et 2014 : 409

 Une poursuite sur deux pour enrichissement personnel :"

 Dossier complet sur Capital.fr

113 commentaires:

L'Amiral Pédalo a dit…

Si les partis politiques avaient un peu de courage pour faire le ménage et oser dénoncer en virant leurs brebis galeuses, peut-ètre que le sentiment du tous pourris ne prédominerait pas dans l'esprit de beaucoup.

Quand on voit encore en activité des Sylvie Andrieux, des Jean Noel Guerini, des Jean François Mancel ou des Patrick Balkany mais il y en a tant d'autres.



le type de l'interview a dit…

le champion du jour:
le socialiste dalongeville, ancien maire socialiste d'henin beaumont:

un fort beau vainqueur avec un palmarès éloquent, il prend la tète du hit parade grâce à ses 18 détournements de fonds publics, 11 délits de favoritisme, 6 usages de faux et une corruption passive, la grande classe quoi!


article de presse:
"Le représentant du ministère public a requis lundi 10 juin devant le tribunal correctionnel de Béthune une peine de quatre ans de prison, dont deux avec sursis, et 50.000 euros d'amende à l'encontre de l'ancien maire PS, entre 2001 et 2009, d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) Gérard Dalongeville, pour détournements de fonds publics.

Le procureur a également demandé la privation des droits civiques pendant cinq ans de Gérard Dalongeville, jugé depuis le 27 mai pour 18 détournements de fonds publics, 11 délits de favoritisme, 6 usages de faux et une corruption passive, entre 2006 et 2009".

Anonyme a dit…

La justice met tellement de temps qu'au final soit ils sont morts soit ils sont à la retraite... Et comme la retraite d'un sénateur est une misère ils ne peuvent même plus payer... Peuchère

Anonyme a dit…

Combien de temps avant de voir aboutir les plaintes contre l'ancienne municipalité ?
Et l'ancien DGS, il bosse où maintenant ?

Anonyme a dit…

Sincèrement vous y croyez encore !!

Une vieille connaissance

http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/2369271/la-haute-autorite-des-primaires-ps-sinstalle.html

pont2014 a dit…

Enfin de bonnes nouvelles en provenance de Marseille, nous pouvons être rassurés.

http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/2369271/la-haute-autorite-des-primaires-ps-sinstalle.html

C'est Mr Esparza qui se rêve le leader de la droite Spiripontaine (interdiction de rigoler), en réalité une pseudo droite totalement bidon qui n'en a que le nom, quand on voit celui qu'il n'a cessé de défendre dans ses lettres contre de vrais résistants Spiripontains de l'époque, veiller sur la bonne tenue des futures primaires du PS à Marseille.

On ne manquera pas d'en reparler dans les mois à venir de ce soutien.

lola a dit…

Une grosse pensée amère pour myriam Zompicchatti, bruno Germain, francis Renard, vincent Clauzier et jean paul Saleille, tout simplement écœurée ce soir par un parti politique bien précis qui je n'en doute pas une seconde, va perdre toutes les prochaines élections en prenant de colossales vestes.

Anonyme a dit…

C'est une blaggue cet article de mai dernier, j'y crois pas.

et ils en disent quoi, les élus PS et militants

Anonyme a dit…

Merci pour ce lien éloquent anonyme de 21:32, à faire circuler dans toutes les chaumières Spiripontaines.
J'ai dû mal lire et mal voir la photo:
"Deux coordinateurs, qui assureront une présence au quotidien d'ici le vote, ont également été désignés. Il s'agit de Pierre Autran, conseiller municipal du 1er secteur de Marseille, qui assurera cette présence sur Aix, et de René Stéfanini, haut fonctionnaire, qui aura la même responsabilité à Marseille. En cas de besoin - en clair, si la situation devait dégénérer -, un collège extraordinaire de la haute autorité pourrait être convoqué. "Dans l'hypothèse où des faits graves se produiraient", souligne Jean-Pierre Mignard. Il est composé du collège ordinaire et de Rémy Pautrat, préfet et ancien conseiller de Michel Rocard à la sécurité, ainsi que de Catherine Barbaroux, présidente de l'association de microcrédit Adie."

On ne se refait pas a dit…

Sincèrement vous vous attendiez à Quoi ?

Les socialistes n'avaient plus la main sur PSE depuis que l'ancien maire, ancien président du conseil général et ancien ministre de Mitterand n'était plus SOCIALISTE.

Ils ont repris le pouvoir en participant aux meeting de RC en criant " manque de transparence, gabegie, on nous ment, il n'y a plus de démocratie.. "

Et depuis ?

Ou étaient ils lors de la plainte du Sitcom contre vous ?
Ou étaient ils lorsque vous avez essayé de faire sortir la gestion de ce même Sitcom ?
Ou peut on trouver le budget de l'agglo ?

Ou sont les plaintes ?
Ont ils demandés des comptes au G12 ( rappelez vous la liste des soutiens à notre député )

ça fait quoi ?






Lionel B a dit…

Fred on ne peut pas laisser faire ça


http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/2369271/la-haute-autorite-des-primaires-ps-sinstalle.html

Il faut changer d'avis !!

Anonyme a dit…

Anonyme 21:32, des rumeurs circulaient sur le terrain d'atterrissage de ce Spiripontain bien connu, celui qui a emmené Vincent Clauzier au tribunal de Nîmes.
Vous venez de faire taire les rumeurs en y apportant des preuves concrètes avec ce lien, MERCI, MERCI
Pour les ultimes convaincus de la POLITIQUE, RIP

Anonyme a dit…

Bonsoir, que la société civile monte une liste en 2014 à Pont, va y avoir du monde.
Merci au bloggueur précédent pour ce lien Marseillais

Anonyme a dit…

Oh oui, Mr Subirana, engagez vous, pitié !
Un scandale cet article, un véritable scandale, le tsunami 2014 !

De grandes pensées à notre ami Vincent et aux autres justiciables

Anonyme a dit…

Alors PS ne veut pas dire postscriptum ni presse scrotum ?

Anonyme a dit…

Trahison !!!!!

Anonyme a dit…

Pourquoi avoir fait tout cela ? Dégoutée !! J'ai le sentiment d'être cocue

Anonyme a dit…

Tout à fait, LionelB, RCS montez une liste SVP
BIG UP VINCENT CLAUZIER, on ne t'oublies l'AMI

AL a dit…

Le PS se moque de nous ? Il veut jouer ? Pas de soucis on va jouer aussi. Mais à PSE ce sont les spiripontains qui fixent les règles !!

Anonyme a dit…

Hé bien MMe Grenet votre article "les chiffres du malaise" pourra s'intituler "les noms du malaise"

Comme quoi, il fallait rester vigilant.

Dans l'article :
" René Stéfanini, haut fonctionnaire, qui aura la même responsabilité à Marseille."

http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/2369271/la-haute-autorite-des-primaires-ps-sinstalle.html

Haut fonctionnaire, ça veut dire, payé avec nos impôts ?

Eco-logique a dit…

Tiens, tiens, on a retrouvé WANTED
Merci RCS

Scandalisée a dit…

Je me rappelle l'intervention de votre vice président à la caserne pépin et la réaction des élus du canton en quête alors de mandats supplémentaires... et le soutien qu'il avait reçu alors. Une seule envie du Vogaléne cher Docteur Germain

Anonyme a dit…

C'est avant tout un bâton merdeux pour castillon parce que maintenant sans réaction des élus encartés ( mais pas à demi mots avec la même puissance que lorsqu'ils étaient dans la rue ) et des plaintes, en 2014 rien ne pourra empêcher la candidature de l'ancien maire puisque le PS blanchi l'ancien DGS

Contribuable électeurs a dit…

le sentiment de s'être fait avoir, comptez sur moi, RCS, pour propager cet article sur le net et en parler autour de moi. Votre site va exploser, ainsi que vos adhésions, et on dit merci qui ?

Anonyme a dit…

Bsr, retournons au rond point réclamer JUSTICE
Bon courage à tous ceux qui se sont retrouvés en justice, avec des frais d'avocat exorbitants

Fonctionnaire a dit…

je viens de recevoir cet article par mail, je serai sur une liste d'opposition en 2014, c'est décidé
C'est effrayant !

Anonyme a dit…

C'est reparti ? Un pique nique à la rentrée ? Il restera 4 mois pour préparer !! mdr et vdr

Lionel B a dit…

Il faut il faut il faut une liste ...

Anonyme a dit…

Que pouvons nous faire ?

salomé a dit…

Vous l'avez retrouvé ?

RCS a dit…

Nous vous remercions pour vos messages d’encouragement, nous comprenons votre colère, mais nous sommes au regret de ne pouvoir diffuser certains de ces messages en raison des propos les accompagnant.

Merci de votre compréhension

Anonyme a dit…

Et après ils se disent étonné des scores du FN !!

Vivement 2014 a dit…

Pourquoi monter une liste républicaine purement société civile, sans ump sans ps...

Offre de candidat a dit…

Bonjour la ville de PSE offre des candidats socialiste pour 2014. En effet il ne sera pas possible pour eux de se re présenter ici en raison d'une démarche hasardeuse de leur propre parti !!

Anonyme a dit…

C'est une blague !!!!

Anonyme a dit…

Magnifique morale des donneurs de leçons, le changement c'est maintenant ? le changement de ville uniquement. Le PS est super crédible dans le rôle du chevalier blanc.

Anonyme a dit…

Une pensée pour René Deubel qui doit être vert de colère.

Anonyme a dit…

Bonne chance aux Marseillais !!

Anonyme a dit…

Vous pouvez enlever le point d’interrogation après tous pourris non ?

Anonyme a dit…

Les jeanne d'arc comptez vous

Christine a dit…

Je viens d'apprendre la nouvelle et je viens de lire vos commentaires. Je pense que l'équipe en place à part deux trois exceptions est désolé et en colère comme vous. Ne crachons pas sur le travail fait mais déplorons que nous soyons obligé de subir cela car même si le PS méprise notre souffrance c'est également lui qui accorde ou pas les subventions. Mon petit doigt me dis que les élus en place n'auront aucune réaction comme pour l'attaque en justice, tout comme pour les comptes du sitdom et ce pour les mêmes raisons. Ils n'ont pas plus de sympathie pour eux que cela. Triste démocratie que la notre

Anonyme a dit…

Quel manque de respect de la part d'un parti politique envers les citoyens dont il prétend améliorer l'avenir. Honte au PS

Anonyme a dit…

vous n'êtes que les victimes d'une pantalonnade car combien de ceux présents dans le rapport ont été poursuivi ? il est ou le front républicain ?

Anonyme a dit…

et qu'en pense René DEUBEL qui était venu au tribunal défendre Vincent CLAUZIER? c'était sincère ou calculé ? et qu'en disent les militants ps de pont ?
se présenter en 2014 sous l'étiquette ps sera tout simplement suicidaire !
une dernière question: c'est quoi un haut fonctionnaire ??

Anonyme a dit…

@ 7:21 Vous parlez de ceux qui voulaient la dissolution de RCS ? Considérant que comme le PS était au pouvoir plus besoin de contre pouvoir ? Ils doivent se dire qu'une liste 100% PS va gagner en 2014

Anonyme a dit…

pour un tsunami ,c'est un tsunami, je viens personnellement d'y perdre toute ma famille politique

Anonyme a dit…

Monsieur Valls, il faut supprimer ce parti politique qui déshonore la REPUBLIQUE

Anonyme a dit…

Candidate sur une liste de Contribuables et réclamer justice, pour moi aussi

Anonyme a dit…

" L'ancien maire Gilbert Baumet prend la défense de celui qui fut son homme lige. Aussi s'étonne-il que la chambre mélange le contrôle de gestion de la commune de Pont-Saint-Esprit et celle de la communauté de communes, présidée par Patrice Prat."

http://www.midilibre.fr/2012/05/20/rene-stefanini-ex-directeur-general-des-services-vise-pour-ses-cumuls,503886.php

Anonyme a dit…

Un courrier aux élus de Pont serait bien.
Bonne journée, Bon courage à tous et à Vincent Clauzier

L'Amiral Pedalo a dit…

Plus que jamais une nouvelle liste hors PS et UMP et hors partis s'impose pour les municipales 2014 à Pont.
L'histoire et la bataille ne font que (re) commencer.
Et pour la monter ce ne sont pas les femmes et hommes de bonne volonté ayant des compétences, qui manquent à l'appel.
Scandaleuse trahison du PS national sur Marseille, nous venons d'ètre humiliés, méprisés, ils en paieront le prix fort dans les urnes en 2014.

Anonyme a dit…

marre d'entendre sur les ondes et partout à la télé sur les journaux
ETC... ILS SONT TOUS POURIS EN HAUT LIEU, continuons avec l'équipe de PONT qui a su faire de son mieux et bien...avec toutes TENDANCES CONDONDUES !!!! IL FAUT CONTINUER SUR LA MËME LIGNE a PONT SAINT ESPRIT

Anonyme a dit…

Il faut que RC sorte de sa réserve et que les PS convaincus se désolidarisent de leur parti sinon 2014...

Anonyme a dit…

allons droit au but: fier d'être marseillais ?

Anonyme a dit…

GUERE Y NIE
STEPHANE Y NIE
s'il te plait ,claire, désolidarises toi de
LA PAIRE HONNIE

Anonyme a dit…

qu'elle est la taille maximum de la couleuvre que peut avaler un militant ps de pse?

Anonyme a dit…

Si le PS lui donne des responsabilités c'est peut être qu'au final le rapport de la CRC avait un problème non ? Et pour Baumet en 2014 ?

Anonyme a dit…

Moi président ... Moralisation de la vie publique !!!

Mais bien sur, quel mépris...

Lili a dit…

Christine, quelle tristesse.

Marc Dort seul a dit…

Heureux socialistes marseillais qui vont peut être choisir leur candidats au travers de Jeux type inter villes, sous un magnifique feu d'artifice, entourés de Tic et tac Géant en patin à glace.

Anonyme a dit…

Vous trouvez qu'à l'UMP c'est mieux ?

Anonyme a dit…

Je ne sais si à l'UMP c'est mieux, mais je sais maintenant ou notre ex-dgs a largué les amarres.

et Mr sachy, il en pense quoi

L'ARA QUI RIT a dit…

Hi, hi, ha, ha !!!! , plus c'est long .... plus c'est long... long .....long........
Vives pensées vers Vincent

Anonyme a dit…

LA PHRASE DU SOIR :
"Les faux-soyeurs pour les fossoyeurs"

Jeune candidat pour 2014

entrepreneur auto n'homme a dit…

bonsoir, c'est le pompom et la goutte qui fait déborder le vase.

Anonyme a dit…

Il ne sagit pas de se demander quel parti est mieux, il sagit de s'interroger sur l'avenir de PONT SAINT ESPRIT et sur le souvenir des Spiripontains, résistants qui ont payé cher, financièrement et moralement, ce combat. Spiripontains qui se sont retrouvé en justice
Bien à vous

Anonyme a dit…

plus que jamais

" l’indifférence des citoyens fait la force des politiciens..."

Anonyme a dit…

Monsieur Subirana, votre messagerie doit être surchargée, elle buggue en undelivered.

Si RCS monte une liste, sachez que vous avez les voix d'une famille nombreuse, très nombreuse
merci, bon soir

le type de l'interview a dit…

la démocratie, la liberté d'expression, la justice et la république ne se sont jamais aussi bien portés:

l'ex DGS qui revient en haut de l'affiche à Marseille grâce à son parti, le même parti qui dans les bouches du rhone comptait dans ses rangs des références de probité telles jean noel guerini ou sylvie andrieux.


dormez braves gens tout va bien, n'oubliez quand même pas de vous réveiller en 2014 et surtout d'aller massivement voter pour exprimer votre entière satisfaction et vos remerciements envers un certain parti.

Anonyme a dit…

Mais pas d'inquiétude car le rapport
sur les règles FAVORISANT LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE est sorti

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r1109.asp

Nous voilà rassuré.

Anonyme a dit…

Il est annoncé des primaires à Marseilles.
Pour Pont, il est annoncé des secondaires.
Chers citoyens ouvrez bien vos oreilles et vos yeux, dans les jours à venir
bonne soirée

Anonyme a dit…

Et après des apparatchiks n'ayant pour culture que celle du copinage vont venir cracher sur ceux tentés par les extrêmes. Peut être ont-ils la faiblesse d'en avoir marre d'être pris pour des cons.

Hombre del sol a dit…

Pourquoi m'avoir censuré à 19:41 ?

Je ne fait que dire ce que tous le monde pense !!

RCS a dit…

Hombre Del sol, je ne sais pas pour vous mais à RCS nous n'avons pas les moyens d'un procès ni avec l'IDAHO ni avec personne.


Nous vous remercions pour vos messages d’encouragement, nous comprenons votre colère, mais nous sommes au regret de ne pouvoir diffuser certains de ces messages en raison des propos les accompagnant.


Cordialement.

L'ouïe a dit…

Il semblerai selon un observateur avisé, que des observations soient visibles. A prendre au conditionnel bien sur.

Anonyme a dit…

Avant toute transparence :

"LES PRINCIPALES MODIFICATIONS APPORTÉES PAR LA COMMISSION DES LOIS 9

INTRODUCTION 12

I. – LES RÈGLES EXISTANTES FAVORISANT LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE 17
http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r1109.asp

il faudrait voir la crédibilité et la cohérence des élus de la République et leurs partis
Je me fiche de savoir le patrimoine de Msieur X ou Mdame Y, par contre ce nouveau événement Spiripontain est un scandale.
Les années se suivent et se ressemblent Rassemblement des Contribuables SPIRIPONTAINS
Amities

Anonyme a dit…

J'arrive pas a poster de commentaires RCS, votre site est surchargé ?
attention aux attaques DOS

Anonyme a dit…

A l'anonyme de 23:27 : Parlez de ce que vous connaissez, ça évitera d'être ridicule. On parle d'attaque DDos (distributed denial-of-service) pas de Dos (Système d'exploitation "pré" windows). De plus le "site" du rcs est sur Blogger... qui n'est autre que Google. Donc pour le DDos, on repassera

Georges 2 a dit…

Le PS m'a déçu au plus haut point.Bien que en France le souci premier doit ètre la lutte contre le chomage, en tant que ancien militant j'attendais 2 choses qui n'auraient pas couter cher:
-Le non cumul des mandats.
-La responsabilité des élus sur leurs propres deniers. Georges 2

Anonyme a dit…

@23:27 DDOS pas Dos, moi aussi ça bugger hier mais je crois que c'est Free sur PSE qui fait des siennes

Anonyme a dit…

Faut rester zen 8h28 et puis le ridicule ne tue pas sinon la moitié de notre classe politique serait décimé.
@23h27 une attaque Ddos comme vous dites n'est pas possible, comme cela pourrait être le cas sur un hébergeur type nfrance ou autre, car cela voudrait dire que tous les serveurs Google sont parterre.

Georges 2 a dit…

Je ne suis pas trop d'accord avec Capitaine Pedalo dans son commentaire du 11 juin à 9h18 lorsqu'il parle de PS et UMP, par contre je suis entièrement d'accord avec le commentaire suivant de Anonyme du 11 juin à 11h25: Continuons avec l'équipe de Pont qui a su faire de son mieux avec toutes tendances confondues.
Il faut continuer sur la même ligne à Pont Saint Esprit en 2014.Georges 2

Anonyme a dit…

Désolé, pour la confusion 8h28 et merci pour cette grande leçon d'intelligence informatique. Je suis très content que vous ayez fait avancer ce débat avec des éléments et arguments imparables. Corrigez mes fotes d'ortograf, ce scandale Spripontain s'en portera mieux.

En fait DOS ce n'était pas :

". On parle d'attaque DDos (distributed denial-of-service) pas de Dos (Système d'exploitation "pré" windows). De plus le "site" du rcs est sur Blogger... qui n'est autre que Google. Donc pour le DDos, on repassera"

C'était tout simplement :

DOS (Direction Originale Socialiste)
ou
DOS ( Directoire Opaque Socialiste)

Et merci, de m'informer que RCS est sur Blogger, j'ai un vieil ordinateur et un vieux MODEM, qui fait planche a repasser et cafetière et il n'a pas de barre d'adresse. Quand au logo, orange et B blanc, à la place j'ai une rose fanée.

A part ça, lors de vos promenades Spiripontaines, vous écoutez les citoyens et leurs révoltes ?

Le ridicule de service :
11 juin 2013 23:27


Anonyme a dit…

La ministre Marie-Arlette Carlotti part sans payer, et menace le restaurant de faire trainer la justice s’il maintient sa plainte
12 juin 2013 | Classé dans: Présidence Hollande | Posté par: Albert Bertold
inShare



Marie-Arlette Carlotti, ministre chargée de la Lutte contre l’exclusion, et candidate à la mairie de Marseille, vient d’apporter sa contribution personnelle à la trahison de ce secret de polichinelle : il n’y a pas plus de gauche morale que de beurre en branche.

Le patron du Don Corleone, un restaurant de Marseille, en a fait les frais. Il a même été contraint, devant l’entêtement – pour ne pas dire plus, du serviteur de l’Etat, de déposer plainte contre la ministre qui est partie sans payer son addition de 1 120 euros.

Pendant le repas, une dispute entre deux grossiers énergumènes socialistes a éclaté. L’un des deux a dégainé une bombe lacrymogène, et a aspergé son contradicteur à bout portant. La culture Valls du gazage fait son chemin au PS. Bousculade générale, la ministre a quitté les lieux escortée par les policiers du Service de protection des hautes personnalités (SPHP), et ses invités sont tous partis – sans payer – et le restaurateur est resté avec sa note sur les bras.

« Nathalie Pigamo, la collaboratrice de Carlotti à Marseille, m’a rapidement rassuré et a laissé un message vocal pour dire que, malgré les incidents, la ministre réglerait la note », confie le restaurateur.

Un mois plus tard, la ministre mauvais payeur n’avait toujours réglé la note.

Au lieu de ça, non contente d’avoir semé la pagaille dans l’établissement, elle a tenté de renégocier le prix du repas, pourtant convenu à l’avance, en prétextant, avec une mauvaise foi digne d’un ministre de gauche, que ses invités n’ont pas mangé leur dessert – oubliant qu’ils se sont sauvés.
« Je les ai relancés à plusieurs reprises. Les collaborateurs de la ministre me répondaient que, faute de dessert, ils ne régleraient pas la totalité de l’addition. »

Le patron du Don Corleone, irrité de l’incivilité ministérielle, dépose plainte, et diffuse un communiqué pour le faire savoir.

Et là, surenchère, la ministre menace d’écraser ce petit peuple à qui elle fera bientôt les yeux doux pour se faire élire.

« Quatre minutes plus tard, je recevais un coup de fil du ministère me pressant de démentir, dit le patron, sinon je ne serai jamais payé et la justice laissera traîner les choses. J’ai refusé. »

Bravo monsieur ! Cette dame avait besoin de se faire rappeler qu’elle est au service du peuple et non l’inverse. Et qu’au restaurant, on paye.

Mais la gauche totalitaire exige une soumission totale : le ministère a décidé de porter plainte contre Alfred Mauro pour tentative d’escroquerie, tandis que, selon une source judiciaire marseillaise, la ministre discuterait encore du prix, ne souhaitant régler que 15 euros le repas au lieu des 35 réclamés par le restaurateur.

Et elle en rajoute, affirmant à l’oreille docile des médias – de gauche – qu’elle ne se laissera pas faire. « Je ne céderai pas à la mauvaise foi et au mensonge. Il n’a jamais été question que mon équipe règle ces repas. J’étais l’invitée du restaurateur, et je ne connaissais pas la plupart des convives. »

L’équipe de la ministre a proposé au gérant de l’établissement de prendre contact avec les 32 convives pour qu’ils règlent leur partie de l’addition, justifie le directeur de cabinet de la ministre. Nous n’avons jamais pu obtenir la liste des participants de la part d’Alfred Mauro. » La campagne des municipales à Marseille démarre sur les chapeaux de roue. « Et encore, il ne s’agit que des primaires socialistes », persifle un camarade de la ministre.

Les comportements seigneuriaux ne se perdent pas si facilement, en France socialiste de 2013. Espérons que les électeurs de Marseille n’auront pas la mémoire courte…
décidément ça commence mal pour nore ancien DGS

ainsi parlait zarathoustra a dit…

Tunisie: les Femen condamnées à 4 mois de prison ferme
Le juge a condamné les trois activistes, deux Françaises et une Allemande, à une peine de prison ferme pour "atteinte aux bonnes moeurs et à la pudeur" après avoir manifesté seins nus à Tunis en soutien à Amina.

et chez nous en France on a ça:

Le tribunal pour enfants d’Evry a prononcé de simples peines de prison avec sursis contre les adolescents qui avaient participé à une série d’attaques du RER D en gare de Grigny.
Cinq jeunes ont été condamnés à des peines de prison avec sursis, les autres ont reçu de la part du tribunal des avertissements solennels, une mesure de protection judiciaire ou 70 heures de travaux d’intérêt général.

et encore ça:

Violents affrontements après le contrôle de police d’une femme voilée à Argenteuil : deux policiers blessés.
Alors que les policiers procédaient au contrôle d'identité de cette femme, un attroupement s'est formé et a dégénéré en affrontement avec agression sur les policiers.

conclusion:

fier d’être contribuable Français



Anonyme a dit…

l'idée du courrier aux élus, locaux, cantonaux et départementaux est une bonne idée. Il devient urgent qu'ils se positionnent publiquement

Anonyme a dit…

à Georges 2, votre réaction par rapport au com de l' amiral est compréhensible, oui c'est bien une liste de rassemblement hors parti ratissant large, à condition en 2014 d'éviter les énormes "erreurs" de casting qui ont été faites lors des dernières municipales.

Il faut aussi comprendre une réelle déception et une grosse amertume chez beaucoup de Spiripontains face à l'inertie totale de l'actuelle majorité municipalité dans la non judiciarisation de certains dossiers alors qu'il y avait du grain à moudre.
Le G12 n'a subit aucune sanction non plus.

L'article de presse de La Provence est vraiment la goutte d'eau qui fait déborder le vase, c'est quand même un peu normal et compréhensible aussi.

Anonyme a dit…

@ anonyme de 8:28 il ne faut pas s'emporter et gérer sa colère restez donc droit dans vos bottes, calme et serein comme un politicien

L'Amiral Pédalo a dit…

Peut-être du boulot pour le haut fonctionnaire, coordinateur de la haute autorité des primaires socialistes pour les municipales à Marseille?.


Un restaurant de Marseille accuse la ministre Marie-Arlette Carlotti (candidate aux primaires) de ne pas avoir payé un dîner pour 32 convives dont l'addition se monterait à 1120 euros. La ministre contre-attaque pour tentative d'escroquerie.

L'information fait jaser. Un restaurateur marseillais a porté plainte contre la ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion, Marie-Arlette Carlotti.
Le motif ? Une addition de 1 120 euros pour 32 couverts non réglée, selon le Point.fr. Afin de présenter son livre "Marseille, ma capitale", la candidate à la mairie de Marseille a en effet organisé, le 4 mai, un dîner-débat au Don Corleone, "un restaurant chic de la cité phocéenne".

Un dîner qui a tourné au vinaigre. Deux participants particulièrement échaudés en sont venus aux mains avant le dessert, provoquant une bousculade. La ministre a alors été exfiltrée par les policiers du service de protection des hautes personnalités (SPHP).
Tous les clients sont partis sans payer et le restaurateur s'est retrouvé avec sa note non payée.



Anonyme a dit…

Je souhaitais m'exprimer sur votre site, pour la première fois en ayant appris cette nouvelle, dans ma famille à Bagnols sur Ceze.Les nouvelles vont vite, enfin, les mauvaises nouvelles avec la nomination de cet ex-DGS.
Aux dernières élections municipales à Pont, le contexte était différent et l'union des élus a fait la force.Mais bien plus que l'union des élus, c'est l'union des électeurs qui a fait la force. Personnellement, apolitique, j'ai voté pour cette liste car MR GERMAIN y était présent.
Pour les prochaines échéances, je re-voterai pour des personnes dont je connais l'honnéteté, le non intérêt d'une carrière politique, et l'engagement pour ma ville.
J'espère y voir des noms comme Mr Subirana Frédéric, Mme Grenet Nicole, Mr Grimaltos Jean-Claude, Mr Clauzier Vincent et bien sûr Mr Germain Bruno. Dans le cas contraire, je m'abstiendrai ainsi que mes proches.
En vous remerciant

nicole grenet a dit…

humour
Un contribuable heureux ...

Monsieur l'agent du Trésor Public,

Mon colis a pu vous étonner au départ. Alors voilà quelques explications. Je vous joins à cette lettre une photocopie de l'article du Nouvel Observateur intitulé « Les vraies dépenses de l'état » vous noterez que dans le quatrième paragraphe, il est précisé que l'Élysée a l’habitude de payer des brouettes 5200 euros, des escabeaux 2300 euros et des marteaux 550 euros pièce.


Par ailleurs, un très intéressant article du Canard Enchaîné dont la bonne foi est bien connue (copie également jointe) rapporte que le prix des sièges WC du nouveau Ministère des Finances est de 3750 euros pièces. Vous devant la somme exacte de 13816 euros pour l'année fiscale qui s'achève, je vous adresse donc dans ce colis quatre sièges WC neufs et cinq marteaux, le tout représentant une valeur de 14000 euros.

Je vous engage par ailleurs à conserver le trop perçu pour vos bonnes œuvres ou bien à utiliser les 184 euros restants pour que notre Président de la République puisse compléter sa boite à outils.

Ce fut un plaisir de payer mes impôts cette année, n'hésitez pas, à l'avenir à me communiquer la liste des tarifs usuels pratiqués par les principaux fournisseurs de l'état.

Un contribuable heureux.

Anonyme a dit…

L'excuse du jour pour créditer cette promotion, de mon voisin, électeur socialiste
- "le département et la région aident la ville à se reconstruire"

-c'est certain et heureusement, c'est avec nos impôts et taxes, ceux des citoyens de droite et du centre aussi.TOUS LES CITOYENS

A moins que je n'ai sauté un épisode, et que les aides de l'état, du département et de la région proviennent des propres fonds du parti ? sans aides publiques ?

"Un décret publié au Journal officiel du 28 mai 2013 définit les montants de l’aide publique allouée aux partis politiques pour 2013, ainsi que la liste des formations politiques qui en seront bénéficiaires (52 en 2013)."

http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/financement-partis-politiques-dotations-pour-2013.html

Si vraiment, le département, la région ..... nous aident avec leur propres deniers, j'irai faire mes plates excuses à mon gentil voisin

Georges 2 a dit…

Oui Anonyme 20H10 il faut faire abstraction des partis, lorsqu'il a fallu reduire la dette, baisser les impôts, rembourser les impayés et faire des réalisations, je vois pas ce que les partis auraient pu faire. A mon avis il ne faut rien attendre d'eux, ceux-ci ne se sont jamais intérréssés par ce qui se passait dans notre ville,un important politicien de la région avait répondu à des spiripontains: Il vous faut compter que sur vous, je pense qu'à l'heure actuelle on est en bonne voie.

Anonyme a dit…

en tout cas cette triste affaire démontre que le ps n'a plus besoin de l'appui des "verts" : il recycle très bien tout seul des choses que l'on pensait définitivement irrécupérables et leur donne un nouveau brillant, bravo pour ce tour de force

Georges 2 a dit…

Pour en revenir à Anonyme 20h10 concernant le G12 je pense que ceux qui sont déçus devraient se mettre au courant. Il n'y a pas eu que le G12, il y a eu beaucoup d'autres problèmes, actuellement le G12 n'existe plus. Suite à l'audit fait par la cour des comptes il y a eu des plaintes de déposées concernant la très mauvaise gestion de l'ancienne équipe.Il y a eu également dépôt de plainte concernant des fraudes sur les listes électorales, mais la justice est très longue, elle l'était beaucoup moins pour convoquer les résistants. J'essaie de me tenir au courant sur tout ce qui se passe dans notre ville et j'invite les autres à faire de même, avant de critiquer il faut s'informer.

Anonyme a dit…

Oui Goerges 2, mais le PB c'est qu'en 2014 qui viendra les remplacer ? Parce qu'entre la com inexistante et le PS de la région qui a pris le dessus la moitié des électeurs iront ailleurs ou pécher. Les gens sont plus sensible à la disparition d'un feu d'artifice qu'à la baisse des impôts

Lionel B a dit…

@ Georges 2 et anonyme de 22h13 n'oubliez pas que le vote de PSE n'était pas pour RC mais contre Baumet et le leitmotiv c'était de virer baumet, son dgs et le G12 et au final le G12 est toujours en place, le DGS a retrouver des fonctions ( trop sympa le PS ) et rien n'empêche l'ancien maire de se représenter.

Anonyme a dit…

Georges il ne faut oublier non plus que l'électorat de droite indispensable à l'élection de Castillon a eut un peu le sentiment d'être cocu à plusieurs reprises : soutien verdier, soutien hollande, quasi permanence de verdier et serre sur PSE, les contribuables et le sitdom, fresche....

Anonyme a dit…

"Georges 2 a dit...

Pour en revenir à Anonyme 20h10 concernant le G12 je pense que ceux qui sont déçus devraient se mettre au courant. Il n'y a pas eu que le G12, il y a eu beaucoup d'autres problèmes, actuellement le G12 n'existe plus."

C'est une plaisanterie !! De quoi est constitué l'encadrement ? A part un ou 2 parti avec des promos à l'agglo qui a perdu ses pouvoirs ? Il faut arrêter de rêver Georges, à PSE en dehors des finances....

Anonyme a dit…

"apport CRC 7.4- Le personnel d’encadrement

7.4.1- Les différents services
Les services administratifs sont regroupés en 12 directions, dont l’ensemble constitue le « G12 ».
Le directeur général des services, Monsieur René Stéfanini, supervisait tous ces services en étant assisté d’une adjointe.

7.6.3- La charte de gestion

Une « charte de gestion » adoptée lors d’un SÉMINAIRE DE RESSOURCES HUMAINES, organisait en effet ces délégations de gestion.
Elle constitue un cadre de référence à l’intérieur duquel les membres du « G12 » peuvent agir en fonction de leur propre approche managériale.

7.7- La prise en charge des frais de déplacement aux FRAIS RÉELS des membres du « G12 »:

Or Monsieur Stéfanini, qui n’occupe pas un poste aux fonctions itinérantes, dispose d’un ordre de mission permanent pour une durée de 12 mois précisant que l’intéressé sera remboursé suivant les barèmes en vigueur.
En réalité, à PLUSIEURS REPRISES et SANS JUSTIFICATION, Monsieur Stéfanini et d’autres fonctionnaires ont été remboursés aux frais réels."

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=12&ved=0CDMQFjABOAo&url=http%3A%2F%2Fwww.vivrepontstesprit.com%2Fapp%2Fdownload%2F5291269759%2FRAPPORT_CRC_2012_PSE.pdf&ei=-jK6UaunG8Gj0QXet4HwAg&usg=AFQjCNEDmHRSMhTnTMlaPOokAOIYkw0YwA&sig2=xwK2kd8SPPukG6JLEaH4eA&bvm=bv.47883778,d.d2k

Il avait bien raison MONSIEUR GRIMALTOS, lors d'une réunion publique, applaudi par TOUS, avec son "ver dans le fruit", maintenant, il est dans la salade de fruit, pas jolie, pas jolie, pas jolie !!!!!!!!



Scandalisée a dit…

Je suis comme vous Georges j'aimerai y croire seulement il faut se rendre à l'évidence : Publication du rapport sur la région 3 jours après le procureur s'en est saisie et pour celui de Pont ? plainte contre clauzier, sachy, renard, sitdom contre RCS ( vous savez celui ou il a fallu faire cela dans une halle aux sports tellement le nombre d'élus présent était important ) instantané alors que pour les cartes essence sous quelle pile ?

Georges 2 a dit…

Je répond à anonyme sur la com: Depuis les élections de janvier 2011 on a reçu huit Flasch infos, si vous avez pris la peine de les lire on se rend compte du travail que font les élus, on a reçu également plusieurs magazines. Il y a une réunion du conseil par mois,peu de personnes y assistent, moi quand j'ai le temps j'y vais.
Certes les élus ne se promènent pas dans la ville à distribuer les bisous, par contre on voit les chantiers et des traveaux un peu partout, il faut rattraper ces 40 années de....

Lili a dit…

Georges a raison il faut arrêter maintenant, Personne ne pouvait faire mieux que l'équipe en place et la droite était derrière Baumet ou à la pêche. En 2014 ce sera pareil les gens ne sont pas débiles.

RCS a dit…

S'il vous plait pour des questions de lisibilité utilisez des pseudos.

Pseudo 1er a dit…

D'accord !!! mdr

Georges 2 a dit…

Je répond à Lili, La droite n'était pas dèrrière l'autre, dans l'équipe de Mr CASTILLON il y a autant de personnes de droite que de gauche, il y a des personnes capables qui ont retroussé leurs manches, c'est une vocation.

Bob Morane contre les chacals a dit…

Nous savions que nous avons eu et que nous avons des gouvernements remplis d'incompétents, nous apprenons aujourd'hui qu'ils étaient ou sont corrompus et nous n'avons pas finit d'en apprendre.
La république va exploser en vol.

Tous pareils le mème cercle, la mème caste.

L'exemple parfait en est Bernard Tapie sous les feux de la rampe aujopurd'hui avec les Christine Lagarde, Claude Guéant et autres Stéphane Richard, avec le scandale de la transaction.

Hier le mème Tapie ministre de François Mitterand sous un gouvernement socialiste.
Bernard Tapie n'a pas changé, c'est toujours le mème.

Petit rappel historique quand il a été tète de liste aux élections Européennes en 1994 qui était sur sa liste?
Noel Mamère le grand donneur de leçon des verts et Christiane Taubira.

Le mème cercle, le mème clan, la mème prétendue "élite" issue du petit microcosme politique Parisien.

J'ai écouté le député Modem Jean Lasalle, parti faire seul un tour de France à la rencontre des vrais gens.
Ses déclarations sont éloquentes quand il déclare pas plus tard que cette semaine sur une radio nationale en parlant des politiques: "les Français nous détestent, ils nous haissent, nous ne savons faire que leur faire des promesses pour mieux les trahir une fois élus, cela va très mal finir".

Il y a beaucoup de lucidité et de bon sens du coté du béarn.


Georges 2 a dit…

Bob Morane, Je vous suit cinq sur cinq, moi aussi je pense que ça va très mal finir, les français n'en peuvent plus de voir les magouilles.
Moi aussi j'apprécie beaucoup Mr Jean Lasalle, je pense que c'est un rare politicien à ètre droit.

Georges 2 a dit…

Anonyme concernant le G12, je ne plaisante pas, car moi aussi je me suis renseigné, c'est nous qui payons. Actuellement il y a des responsables de pôle et des chefs de service, le G12 n'existe plus même si certains anciens du G12 sont encore à des postes de responsabilité, actuellement tout le monde travaille comme il se doit. Vous pouvez demander à l'adjointe au personnel qu'elle vous informe.

Anonyme a dit…

j'ai un peu peur RCS, d'utiliser un pseudo, car j'ai appris dans l'excellente émission "C dans l'air", qu'il existait PRISM, un système de la NSA, pour surveiller le web.
Quoique votre site doit être surveiller, même sans PRISM, vue le nombre de visiteurs, de coms et surtout le buzz qu'il fait auprès des Spiripontains.
Merci pour ce site et cet espace de débat et d'informations très importantes pour l'avenir.
Sans vous, on cherchait encore notre ex-DGS

nicole grenet a dit…

JE VOUS PROPOSE UN SITE ELOQUENT

(www.ledeputequimarche.fr)


nicole grenet a dit…

Le député Lassalle lance un cri d'alarme sur la perte de confiance des Français
Après deux mois de marche sur les routes de France, le député centriste Jean Lassalle a lancé vendredi un cri d'alarme sur la colère populaire dont il a pris le pouls durant son périple, appelant les politiques à entendre ce désespoir avant qu'il ne s'exprime dans la rue.

Après deux mois de marche sur les routes de France, le député centriste Jean Lassalle a lancé vendredi un cri d'alarme sur la colère populaire dont il a pris le pouls durant son périple, appelant les politiques à entendre ce désespoir avant qu'il ne s'exprime dans la rue. Denis Charlet AFP
Mis à jour le 14.06.13 à 19h44

Après deux mois de marche sur les routes de France à la rencontre des habitants, le député MoDem Jean Lassalle lance un cri d'alarme sur la rupture de la confiance entre les Français et les hommes politiques.

«Neuf personnes sur dix me disent: ça va péter. Et encore, j'ai du mal à trouver la dixième. On nous déteste, nous les politiques, on n'a plus confiance en nous. Alors, tout y passe: les affaires, le mariage gay... l'actualité. Mais l'on sent que le rejet est plus profond, c'est un rejet total», assure à l'AFP l'élu béarnais.

«Je ne suis pas un oiseau tombé du nid. Depuis 1977 j'ai occupé tous les mandats locaux que l'on peut avoir, dit-il, et pourtant, je me rend compte que la réalité de notre pays est pire que ce que j'avais imaginé».

Depuis deux mois, le député arpente à pied les routes à l'écoute des Français. Venu de la région de Verdun, après 1.300 kilomètres de marche, il est revenu vendredi à Paris pour quatre jours afin de rendre compte des paroles des Français qu'il a croisés. «Plus d'une centaine chaque jour».

Après les législatives et l'élimination de son ami François Bayrou, Jean Lassalle,l'un des deux derniers députés MoDem, a senti «s'accroître le décalage entre le peuple et ses représentants». «La réalité est difficile à percevoir depuis les bancs de l'Assemblée et même dans ma circonscription où dans les discussions avec les proches», constate-t-il.

Alors, en costume cravate, béret sur la tête et sac à dos, il est parti à la rencontre de cette France qui lui échappait et lui donner la parole.

«Résignation»

«Les gens que je rencontre, c'est Monsieur tout le monde. Et, à ma grande surprise, ils ne sont pas étonnés par ma démarche, assure-t-il, c'est comme si, ils me disaient: on pensait bien qu'il y en aurait un, un jour, qui viendrait nous voir en dehors des campagnes électorales».

«Une phrase revient tous les jours. Ne déformez pas ce que nous vous avons dit, dites-leur qu'on n'en peut plus, que la cocotte minute va exploser, qu'on n'a plus aucune confiance en vous, les politiques», résume l'élu de sa voix rocailleuse. «Seuls les maires sont épargnés parce qu'on les connaît et qu'on peut les engueuler tous les jours», ajoute-t-il.

«Autre rejet que je n'avais pas identifié à ce point: l'Europe», souligne l'élu. «On n'a pas cru le peuple assez compétent pour construire ce grand projet qui n'était pas de leur niveau. Le non au référendum sur la constitution que Sarkozy a fait ensuite adopté par le parlement a été vécu comme une trahison», poursuit-il.«Et puis, ces questions récurrentes, comment a-t-on pu laisser tomber notre agriculture, notre industrie sans que personne ne s'y oppose?», ajoute Jean Lassalle en évoquant «un sentiment d'abandon et de colère».

nicole grenet a dit…

suite
«Dans le monde rural, habitué aux grandes manifestations, au dialogue fort, on sent aujourd'hui de la résignation (...) Même chose dans l'industrie où le seul objectif, c'est d'essayer de négocier au mieux la prime la plus élevée du plan social».

«Par dessus tout cela, il y a la question de l'identité. On ne sait plus si on est Lorrain, Français, Européen, Mondiaux. On n'a plus idée de qui on est et de qui nous dirige. Vous parlez du peuple M. le Député, mais de quel peuple? On n'est qu'un troupeau de gens éparpillés aux quatre vents», rapporte l'élu.

«Je crois qu'on n'a pas tout examiné pour s'en sortir. Exprimez-vous!», encourage-t-il en donnant l'adresse de son site (www.ledeputequimarche.fr) où il a initié des «Cahiers de l'espoir» pour collecter les attentes et revendications, sur le modèle des cahiers de doléances de l'ancien régime.