mardi 2 avril 2013

Conseil municipal rythmé du 29 mars 2013 par Rolland Robert

Vous trouverez ici le compte rendu 
du conseil municipal Rythmé 
du 29 Mars 2013.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Non content que ce soit quelqu'un extérieur à l'éducation nationale qui décide des futurs horaires, certains enseignants ne sont ils pas entrain de tout faire pour empêcher la mairie de mettre en place la réforme qui lui est imposé ? Certains crient à la non consultation, mais l'ont ils fait eux mêmes ? Pour les enfants qui travaillent ce mercredi est-ce que les parents ont été consultés ? Le tort de la mairie c'est peut être d'avoir voulu visualiser le problème également dans la position des enfants, des parents et des employés municipaux et pas uniquement des enseignants...

Anonyme a dit…

Bonsoir Anonyme,
Si je puis me permettre (déformation professionnelle) "la réforme qui lui est imposéE "
Pour les enfants qui travaillaient le mercredi en question, les enseignants n'ont pas été consultés non plus, mais merci de vous en soucier . Le tort de la mairie, si tant est qu'il n'y en aie qu'un dans cette affaire est peut être simplement de nous avoir demandé de travailler à des propositions votées en conseil d'Ecole donc approuvées par les parents d'élèves pour finalement choisir une proposition toute personnelle justifiée exclusivement par des raisons financières et logistiques . (Cette réforme a-t-elle pour but d'améliorer le quotidien des ENFANTS ou d'"arranger" la mairie ? ) En ce qui concerne le point de vue des enfants, ceux du CMJ n'ont jamais entendu parler de cette réforme (bel exemple de démocratie) quand aux employés qui travaillent au quotidien avec nous dans les écoles, ils ignorent tout de la mise en place ... La mairie se pense certainement omnisciente en matière de bien être d'autrui...

Anonyme a dit…

est-ce une petite bande de manipulateurs (14%).... qui continue de nous agresser visuellement (en colère) à l'entrée de certaines écoles sans concerter les autres parents!!!!!

Anonyme a dit…

Vous m'avez devancé en parlant des banderolles sans concertation auprés de TOUS LES PARENTS D'ELEVES et je suis moi-même trés en colére à cause de cela ! A la rentrée, ils ont foutu leur banderole à l'école sans l'accord de tous les parents, ils sont allés foutre la pagaille au Conseil Municipal encore au nom de tous les parents d'éléves alors qu'une grosse partie n'était pas au courrant et rebelote ce matin, encore une banderole devant les écoles au nom de tous les parents d'éléves, non mais ils se prennent pour qui ? La pétition qui n'a été vue que par quelques priviligiés, dont je ne faisais pas partie et beaucoup d'autres personnes ne l'ont jamais vu ce papier !

Anonyme a dit…

Si vous avez Facebook, ce lien pourrait vous intéresser !

https://www.facebook.com/ParentsDelevesPseJulesFerry

Anonyme a dit…

Bonjour à tous et merci Rassemblement des Contribuables Spiripontains pour cet espace de démocratie et d'échanges, espace que l'on m'a conseillé.
Je peux comprendre l'intervention précédente sur les doutes et les craintes de l'éducation nationale, les avis étant partagés.
Les jeunes du CMJ ont bien dû entendre parler de cette réforme, puisque leurs parents en discutent, et vu le ramdam à Pont. Mais je suis d'accord, dans un esprit DEMOCRATIQUE, ces jeunes pourraient être consultés sur des changements sociétaux qui les concernent, c'est à dire ce qui concernent les enfants et pré_ado, l'AVENIR. On ajouterai à cette consultation :
- le mariage pour tous et la filiation
- les frais de successions établis à 100 000 euros par Mr Hollande au lieu de 150 000, ces jeunes hériteront ils du patrimoine (maison de famille) de leurs parents s'ils ne peuvent payer ces frais ?
- les contrats d'avenir
Et je n'entrerai pas dans le débat de leur avenir, CHOMAGE, SYSTEME DE RETRAITE, ce qu'ils pensent de la remise du jour de carence, sur le compte des contribuables du privé, pour les FONCTIONNAIRES UNIQUEMENT, l'équité sociale, etc .......
L'omniscience, mot que j'ai dû chercher dans un dico, car ouvrière et pas diplômée, désolée !
Le bien être d'autrui, celui de nos jeunes, la démocratie participative s'applique à toutes les réformes sociétales, et pas uniquement celle des rythmes scolaires non ?
Bon courages aux Spiripontains, bon week end



Anonyme a dit…

les jeunes du Conseil Municipal n'ont ils pas été surpris par la prise de parole irrespectueuse des personnes qui venaient s'exprimer démocratiquement ? la parole, on la demande en levant la main, on ne crie pas, on n'agresse pas verbalement, c'est bien ça qu'on leurs apprends à l'école et à la maison ?
La transmission du savoir-être commence par soi-même

Anonyme a dit…

Placer l'enfant au cœur de la réforme ? Face à la confiance affective que nos enfants placent en leur maitre ou maitresse certains comportements motivés uniquement par l’égoïsme frôlent les limites de la déontologie.

Anonyme a dit…

Il est quand même à noter, Monsieur ou Madame de 9:53 que les professeurs sont les seuls formés pour l'éducation des enfants, à l'inverse des parents, des agents ou des élus. Une évidence que malheureusement la mairie a semble-t-elle occulté.

Anonyme a dit…

Bonsoir, désolée anonyme de 12:13, la première éducation, "bonjour", "merci", "s'il vous plait"; "pardon", c'est le rôle des parents cet apprentissage même si ils n'ont pas eu de formation. Vous en connaissez une, vous, de formation parents ? Je pense que les savoirs, les enseignements, c'est le rôle des enseignants. Pour les savoirs-être et les valeurs, c'est le rôle des parents.Je crains qu'en vous positionnant comme seul habilité dans l'éducation des enfants, vous omettez le rôle des parents et le constat est peut-être la démission éducative des parents.
Bonne soirée

Anonyme a dit…

je pense que les parents sont responsables des propos injurieux vis à vis de Mr le maire devant leurs enfants et sur la cour des écoles,on dit à ses enfants que notre élu est un c..n ,peut on les mettre à l'école le mercredi matin à la place de leurs enfants pour des cours de politesse et de respect pour apprendre(comment on doit être digne d'être parent)