samedi 20 octobre 2012

Les coûts des assureurs en forte hausse par Nicole Grenet

Auto et habitation, mauvaise année pour les assureurs.

Voiture dans le toit d'une maison


Leurs coûts ont encore fortement grimpé depuis le début de l'année, que ce soit en matière d'assurance automobile ou habitation, selon un point d'étape de la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA).

Concernant l'assurance habitation, la vague de froid de février dernier a entraîné le gel de nombreuses canalisations, ce qui a multiplié les dégâts des eaux : leur nombre s'est envolé de 24% depuis le début de l'année.

Au total, cela a engendré un surcoût de l'ordre de 500 millions d'euros.
A cela s'ajoute l'augmentation continue du nombre de cambriolages (+2,2% sur les 8 premiers mois de l'année, après +12% en 2011).
Pas mieux sur le plan des incendies : certes, leur fréquence est en baisse, mais la part de gros sinistres est particulièrement élevée, ce qui aboutit à une hausse des indemnisations.

Côté assurance auto, la fréquence des accidents est en baisse, mais pas leur coût. Celui-ci devrait progresser de 2% sur l'ensemble de l'année pour les dégâts matériels et de 5% pour les corporels. De quoi redouter une nouvelle flambée des tarifs l'an prochain. En juin, Cyrille Chartier-Kastler, le fondateur du cabinet Fact&Figures, interrogé par Les Echos, tablait sur des hausses des primes de 2 à 3% pour l'assurance auto, et de 3 à 4% pour l'habitation.

 Source : Capital.fr

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci Madame Grenet, sources LE POINT : LES ASSUREURS PAS TENDRES AVEC LES CHOMEURS :
http://www.lepoint.fr/auto-addict/actualites/les-assureurs-pas-tendres-avec-les-chomeurs-22-10-2012-1519600_683.php

Anonyme a dit…

Vous avez raison c'est un scandale l'argent des contribuables doit servie à éviter cela . Notre argent de l'état doit servie à aider ce qui ont des problêmes