mercredi 3 octobre 2012

Il était une fois.... Par Frédéric Subirana



Pour avoir choisi de rester sur Pont Saint esprit, oh propriétaire, plutôt que de partir à Saint Alexandre, Saint Paulet de caisson ou Vénéjan,
Pour avoir choisi de participer à la fois aux dépenses et aux recettes de la communes, oh employés municipaux propriétaires,
C'est par l'augmentation de votre taxe foncière que vous avez été remercié.

Vous commenciez à voir lentement vos comptes sortir du rouge et s'éloigner Agio,

Mais voila qu'arrive le deuxième effet Kiss Cool, avec l'argent que vous n'avez pas pu économiser " ... vos clôtures.. ne sont pas à ce jour enduites..nous vous invitons ... à procéder à la terminaison des dits travaux le plus rapidement...vous l'aurez compris notre démarche..cela passe par un effort de chacun.."

Alors une seule question à la Chef du service Urbanisme, agriculture et patrimoine rédactrice du courrier et à Monsieur le maire signataire de ce même courrier :

L'effort de chacun
ou uniquement de ceux qui ont toujours participer aux recettes de la communes et jamais aux MERVEILLEUSES DÉPENSES ?

Et bien je propose que pour l'embellissement de notre ville, nos façades et nos clôtures soient rendues décentes en même temps que la taxe les concernant....

16 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai eu la même, ils ont le droit de nous obliger ?

Anonyme a dit…

C'est bien de donner l'exemple je refait ma route devant chez moi aussi alors.

Anonyme a dit…

Alors RCS on est fâché contre la mairie ?

Anonyme a dit…

super,en plus de payer des impots exorbitants,de financer un siege pharaonique pour le sitdom,je vais aussi devoir crepir fissa mes facades,je suis né sous une bonne étoile,à pont st esprit.Je suis étonné de ne pas avoir quelques travaux forcés pour boucher les trous de la voirie le dimanche

nicole grenet a dit…

non anonyme de 22.08 RCS n'est pas fâché contre la mairie mais un contribuable qui se sert des outils mis à sa disposition et il a bien raison.
pas d'amalgame un contribuable n'est pas une association.
amicalement nicole grenet

Anonyme a dit…

Les contribuables Spiripontains qui ont choisi de participer au redressement de notre ville soit de ne pas la quitter sont accablés de taxes depuis des années et ont bien du mal à remonter financièrement la pente. Je ne pense pas que MR Le Maire vous oblige à crépir en comprenant cette situation particulière. Reste que MR SUBIRANA a raison de réagir, merci à lui, car il n'est pas le seul à le dire, mais le seul à l'exprimer publiquement et courageusement.
Merci à RCS de mettre cet outil de libre expression

Anonyme a dit…

reste la forme:cette lettre purement administrative et impersonnelle ne fait à aucun moment allusion à la situation spiripontaine.Elle aurait pu etre mieux tournée,decidement la com de la mairie est reellement déplorable.

Anonyme a dit…

une fois de plus attentifs à ce que vivent les Contribuables Spiripontains, qui en ont ras le bol de contribuer mais cela ils l'ont exprimés dans les urnes dernièrement. Ecoutez le bruit du silence ! ce n'est pas bon signe !
Un grand grand merci à toute votre équipe, vous êtes notre seul recours et chapeau à Monsieur Subirana.

Anonyme a dit…

Bsr, il semblerait en écoutant les citoyens Spiripontains, que vous soyez la seule vraie opposition à la majorité actuelle. Pas l'opposition qui s'oppose mais le contre-pouvoir démocratique, objectif et constructif qui écoute et entend tous "les cris les SOS", les voyants rouges clignotent !!!!!!!!!!! ceux de 2014

Anonyme a dit…

Pourquoi en 6 mois votre affaire est passé de la plainte au jugement quand celle des carburants et celle du maire pour les marchés publics n'aboutissent toujours pas ? Vous parlez de merveilleuses dépenses mais suite au rapport de la cour des comptes est ce qu'il y a eu d'autre plainte ?

Anonyme a dit…

Vous savez anonyme de 22:08 la démocratie progresse lorsque chacun réagit et s'exprime conformément à ses convictions. Nous l'avons trop vu et nous le voyons encore dans les affaires récentes seuls sortent grandis ceux qui prennent position sans tenir compte de celle de leur groupe d'appartenance. Et puis il vaut mieux être fâché que ... Désespéré

Anonyme a dit…

qui a une idée du prix du m2 de crépi ? le crépi basique, bien sur, merci

Anonyme a dit…

je ne vois pas pourquoi rcs se facherait avec la municipalité actuelle qui l'a si fermement soutenu ,avec tant de force et de conviction,dans son bras de fer avec le sitdom.............

FS a dit…

Nous ne sommes pas des politiques mais des citoyens, comme dit mon bon Docteur " du poils à gratter ", peu importe qui occupe le siège du Welcom.

Notre démarche est indépendante de toute appartenance. Si le ML avait diffusé notre communiqué en entier vous auriez lu également ceci " ...Cette Analyse ne concernera pas seulement les Spiripontains mais l'ensemble des contribuables des 35 communes adhérentes.
Avec l'arrivée de la communauté d'agglomération nous continuons a encourager les contribuables des autres communes à venir nous rejoindre pour à terme faire naitre une association intercommunale ou a créer leur propre association avec notre aide dans les différentes démarches pas toujours très évidentes."

MERCI a dit…

je ne sais pas écrire de belles phrases donc je vais ré-écrire celles trouvées dans le gratuit de TV SUD, pour vous remercié RCS :
"MERCI"
"....l'idée que quelqu'un puisse faire transpirer un peu d'humanité, d'empathie naturelle et spontanée à ses semblables rend l'opinion méfiante. Et pourtant en ces temps de crise portés à un degrès peu supportable pour tous, il est bon et fort de croire, d'écouter et de lire que la beauté naît toujours des initiatives parfois futiles, souvent motivéés par une noble cause de tous et de chacun...."
"La beauté est partout, l'envie n'est pas entachée par la crise, votre dynamisme nous rend happy. Merci" TV SUD EDITO GRATUIT
MERCI à l'auteur de ces belles phrases, merci Rassemblement des contribuables

Anonyme a dit…

Le BUZZZZZZ, chez nos voisins, futurs citoyens de l'agglo, continuez de dynamiser ce mouvement de contribuables car immanquablement, les contrib'agglo veulent se rassembler. L'avenir se prépare MAINTENANT.
bon week