dimanche 8 juillet 2012

QUI NE DIT MOT CONSENT ?

( réaction à l'échange avec l'élu n°4 )


Que devons-nous penser, nous contribuables des 35 communes, lorsqu’un élu du SITDOM nous écrit :



 « la responsabilité de cette démarche est exercé de plein droit par le Président. …Personnelement, comme je vous l'ai clairement précisé antérieurement et bien que la déplorantje ne remets pas en cause cette action....…. Lors de la dernière réunion du Conseil Sitdom, à l'occasion des questions diverses, aucun élus n'a souhaité l'évoquer et donc implicitement ne la remet en cause. …… Compte tenu de la situation conflictuelle, je vous invite à vous rapprocher du Président du Sitdom afin de clarifier et rectifier vos allégations ayant portées à cette situation. » 

Ce même élu qui nous avait écrit :

 « La plainte à l'encontre de votre association émane du Président du SITDOM et sera explicitée lors du prochain conseil syndical où cette démarche sera soumise à approbation des élus." 

Penser nous ne savons pas, mais se poser des questions oui !!

 A quoi serviraient les quelques 59 élus si tout était décidé et entériné par le président ?

Ont-ils besoin d’une salle de réunion "de prés de 100 places" ?

Qu’en pensent  les élus qui nous ont apporté leur soutien ? que pensent ils de la démission d’un des membres du bureau ?

N’y a-t-il pas un paradoxe ?

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Donc ce n'était pas à l'ordre du jour ?

Quand je déplore je le dis

Anonyme a dit…

Tout d'abord un grand merci à l'élu numero 4 qui est finalement le seul à répondre et qui reste la seule source de renseignement sur le sitdom,petit rayon lunaire dans un océan d'opacité..
Et merci aussi pour sa franchise:"bien que le déplorant,je ne la remet pas en cause".Déplorer:"regretter vivement" ou mieux encore"manifester de la douleur devant un évenement funeste" nous dit le petit Larousse.
Voila donc un élu qui assume son immobilisme,son manque de courage,son obeissance absolue à son président,et qui trouve une consolation dans le fait que tous les autres en on fait autant.Je signale à nouveau qu'il s'agit d'un élu du peuple !
Comme le dit jean-jacques goldman:"aurais-je été de ces improbables consciences,larme au milieu d'un torrent,serions nous de ceux qui resistent ou bien les moutons du troupeau"
Nous savons ou situer maintenant non seulement l'élu en question mais aussi ses petits camarades du sitdom

Anonyme a dit…

les sujets du bac sont enfin parus
1)histoire:citez les principaux regimes politiques de la planéte ou les representants du peuple votent toujours à l'unanimité
2)mathematique: qu'elle est la probabilité pour que soixante personnes votent à l'unanimité sachant que nous sommes en France et que ces personnes sont sensées etre representatives de toutes les couches de la société et sont aussi bien d'origine rurale que citadine
3)philo
deux sujets au choix
a)peut-on en conscience déplorer sans remettre en cause?
b)La soumission peut-elle etre source de grandeur?

Citoyen vigilant a dit…

Le président du SITDOM agis en justice par délégation du conseil syndical. En conséquence, il n'est pas nécessaire que le conseil délibère pour intenter une action en justice. En revanche, le Président a obligation de présenter en conseil toutes les décisions qu'il a prises par délégation (article L2122-23 du code des collectivités territoriales). Donc : ce n'est pas parce qu'aucun élu n'a souhaité aborder la question que le président était dispensé de mettre cette question à l'ordre du jour

Anonyme a dit…

Et les élus de RCL dont dépend le SITDOM ils en pensent quoi ?

Anonyme a dit…

mais alors citoyen vigilant,la plainte de mr talon est-elle valable ? Si rcs parvient à prouver que les elus ne sont pas informés par le president,que se passera-t-il? ce sitdom est bien etrangement géré !

Anonyme a dit…

Le bonsoir en passant pour vous assurer que nous serons au tribunal le 30 Août, aussi nombreux que pour les ex-justiciables, en espérant y voir aussi des élus.

Anonyme a dit…

aucun soucis nous serons là aussi pour vous soutenir car plus beaucoup de personne ne se mouillent maintenant bravo RCS

Anonyme a dit…

BJR, toujours pas de documents administratifs, comptables ? la phrase du jour de ma grand-mére : "plus c'est long, plus c'est bon"